Séminaire du 23 janvier 2020 « Autobiographie et Correspondances » de l’ITEM (Institut des textes et des manuscrits modernes) - Reporté à une date ultérieure

Séminaire DE L'ITEM dirigé par Jean-Marc Hovasse et Véronique Montémont - Entretien avec Janine Altounian autour de L’Effacement des lieux (PUF, 2019)

Janine Altounian, essayiste, germaniste, traductrice de Freud, a publié en 2019 L’Effacement des lieux. Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud (PUF). 

Cet ouvrage reprend, résume et reformule les réflexions nées d’une vie entière consacrée à penser la traduction du traumatisme (Ouvrez-moi seulement les chemins d’Arménie. Un génocide aux déserts de l’inconscient, 1990 ; L’intraduisible. Deuil, mémoire, transmission, 2005), en utilisant notamment, et de manière privilégiée, la voie de l’expérience autobiographique : celle de l’auteure, mais aussi celle de son père, dont elle a publié et commenté le journal. 

Ce qui a porté le désir de rassembler les textes qui forment, selon les mots de son auteure, un « livre testament » est un constat, non dépourvu de pessimisme, sur les répétitions des traumas à l’échelle temporelle. Cent ans après le génocide, consciente d’appartenir à la génération des derniers héritiers directs de ses traces, l’essayiste veut témoigner de sa propre expérience, dans un sens à la fois individuel et collectif, avec le « désir de prêter une voix aux pertes et de les rendre fécondantes ». L’autobiographie, ici, est aussi personnelle que politique et psychanalytique : « Une écriture testimoniale d’un certain type où le récit autobiographique instruit à chaque fois une ”vignette clinique” sur laquelle s’étaye la secondarisation d’une réflexion analytique ». 
 
Nous interrogerons donc Janine Altounian sur le rôle de l’autobiographie dans son œuvre d’essayiste, et la façon dont l’écriture, ici au carrefour de l’autobiographie, du témoignage, de la psychanalyse et de la traduction, peut offrir la possibilité d’élaborer les effets du traumatisme.
 
Informations pratiques
De 17h à 19h en Salle des Conférences à l’Ecole Normale Supérieure
Débat: 
Autobiographie et Correspondances
Date: 
23/01/2020
Lieu: 
Ecole Normale Supérieure, 46 rue d’Ulm - Paris
Langue: 
français