Seconde édition des trophées des Nouvelles d'Arménie Magazine pour récompenser les meilleurs ouvrages de 2019 - 15 janvier 2020

Après le succès des Trophées des NAM de l’année dernière, une seconde édition récompensera les meilleurs ouvrages de 2019. Résultats le 15 janvier 2020 à 20 h dans les locaux de l’Ugab (118 rue de Courcelles - 75017 Paris).

Le 15 janvier 2019, au sein du Conseil régional d’Île-de-France, les Nouvelles d’Arménie Magazine inauguraient son premier événement littéraire. Un succès pour la remise des trophées des NAM, qui nous a donné envie de poursuivre l’aventure ! Avec une nouveauté cette année : parce que nous sommes confrontés à une actualité dans ce domaine de plus en plus riche, ce sont 5 ouvrages qui vont être récompensés cette année par notre prestigieux jury. En plus des catégories Histoire, Essai, Roman et Bande dessinée, fait son apparition la rubrique Biographie.

Comme l’année dernière, le jury est composé d’Hamit Bozarslan, Vincent Duclert, Frédéric Encel, Nelly Kapriélian, Patrick Kéchichian, André Manoukian, Michel Marian, Gaïdz Minassian, Claire Mouradian, Marie-Aude Panossian, Lucile Schmid, Ara Toranian, Valérie Toranian. Une belle palette à laquelle s’est ajouté Charlie Sansonetti, réalisateur et auteur de dessins animés.

Cet événement culturel, initié avec le soutien de la région Île-de-France, ambitionne plus que jamais de mettre en valeur les livres qui, d’une manière ou d’une autre, entrent en résonance avec le monde arménien, que ce soit à travers leurs problématiques historique, culturelle, politique ou tout simplement par l’origine de leurs auteurs. Une production en forte progression durant l’année écoulée, en raison sans doute de la présence croissante des pays de la région (Caucase, Turquie, Moyen-Orient) dans l’actualité hexagonale, des retombées du bond démocratique accompli par l’Arménie ou du développement des relations entre la France et cette dernière avec notamment sa nomination à la présidence de la francophonie en 2019. Cette initiative conserve donc non seulement tout son sens, mais se voit relégitimer par l’essor constant de son objet : une actualité littéraire le plus souvent originale, et qui à ce titre mérite mieux qu’un simple traitement journalistique.

Les nominés de cette seconde édition 

A retouver sur le site du NAM.

Les présélectionnés 

Le jury a désigné les lauréats dans la liste des ouvrages suivants présélectionnés par la rédaction de Nouvelles d’Arménie Magazine  :

- Catégorie Essai : Minorités d’Orient de Tigrane Yégavian ; Génocides - Usages et mésusages d’un concept de Bernard Bruneteau ; L’effacement des lieux de Janine Altounian ; Turquie, L’heure de vérité d’Ariane Bonzon.

Dans la catégorie Essai, sont montés sur scène Gaïdz Minassian, Frédéric Encel et Lucile Schmid pour révéler le lauréat, à savoir Janine Altounian pour L’Effacement des lieux, un ouvrage d’une originalité profonde qui échappe à tout classement. « Ce qui m’a plu, c’est cette théorisation profonde », a mis en avant la figure de la revue Esprit, en présence notamment de l’éditeur d’Empreinte qui a fait paraître L’Heure de vérité d’Ariane Bonzon, également nominée dans cette catégorie. Ce livre de cette traductrice de Freud d’origine arménienne vise à montrer à quel point, par le biais de rencontres diverses et non via un parcours universitaire classique, il est possible de réussir son intégration à soi-même. « Il faut prendre chez les autres ce qui vous intéresse », a mis en avant la lauréate, exprimant son plaisir d’être dans l’échange avec autrui. Dans son écrit diasporique, Janine Altounian visait ainsi à montrer son parcours, qui n’est que le résultat des valeurs reçues par sa famille car, comme elle l’a souligné, « il faut faire avec l’autre »’, le transfert positif n’étant possible qu’en allant justement vers autrui.

- Catégorie Roman : Nobelle de Sophie Fontanel ; Loin d’Alexis Michalik ; Le livre des reines de Joumana Haddad ; Le fil des anges d’Ester Mann et Levon Minasian

- Catégorie Histoire : Chronique de la Révolution arménienne de Sèda Mavian ; Le recyclage des criminels Jeunes-Turcs de Marc de Garine ; L’accord d’Angora de 1921 d’Aurore Bruna ; Complicité de génocide de Jürgen Gottschlich

- Catégorie Biographie Marcher en Arménie de Denis Donikian ; Frère arménien Frère juif Frère tutsi d’Yves Ternon ; L’homme de Constantinople de J. R. Dos Santos ; Déconstruction d’Erol Özkoray

- Catégorie BD Playlist de Charles Berberian ; Constance d’Antioche de Jean-Pierre Pécau et Gabriele Parma ; Les bijoux de la Kardashian de François Vignolle, Julien Dumond et Grégory Mardon ; Full Stop - Le génocide des Tutsi du Rwanda de Frédéric Debomy et Emmanuel Prost.

 

Remise des prix conviviale, suivie d’un cocktail le 15 janvier à partir de 20h à l’UGAB - 118 rue de Courcelles - 75017 Paris

Plus d’infos : http://trophees.armenews.com/
Débat: 
Seconde édition des trophées des Nouvelles d'Arménie Magazine
Date: 
15/01/2020
Lieu: 
UGAB - 118 rue de Courcelles - 75017 Paris
Langue: 
français
Réécouter le podcast: 
Durée podcast: 
15 mn
Lucile Schmid, Janine Altounian, Ara Toranian
Voir la vidéo: 
Voir la video
Durée vidéo: 
10 mn