Colloque « Le psychotraumatisme : créativité et engagement du thérapeute » - 18 et 19 octobre 2018 à Bruxelles


Organisé par Karl-Leo Schwering & Tigrane Tovmassian avec le soutien du Centre Chapelle-aux-Champs (Service de santé mentale), de la Formation aux cliniques du psychotraumatisme, l'APSY -UCL (L'Association des services de psychiatrie et de santé mentale de l'UCL), en collaboration avec l'association Trames Psy.

Quelle place est donnée aujourd’hui au traumatisme psychique dans nos pratiques cliniques et psychothérapeutiques ?
Intervention Janine Altounian : « Le survivant à un trauma ne peut réintégrer une vie psychique que dans le cadre d’un lieu ».
Longtemps l’événement traumatique n’était envisagé qu’au travers du prisme de la réalité psychique et du modèle de la névrose. Aujourd’hui sa reconnaissance différenciée se manifeste à travers la prise en compte de son actualité, de son histoire, de son environnement et de sa temporalité. D’où l’émergence d’une conceptualité clinique où les défauts de symbolisation d'une part, les constructions, les symbolisations primaires et secondaires d'autre part, la narrativité, la sensorialité et l’affect s’invitent au coeur d’un transfert où l’efficacité thérapeutique n’est plus exclusivement centrée sur le refoulement, le fantasme et l’interprétation.
 

Mais quelles conséquences sur les manifestations de transfert, sur son maniement, et sur le cadre ? C’est ce que nous souhaitons explorer grâce à ce colloque, et c’est la question que chaque orateur sera invité à développer en mettant l’accent sur l’un ou l’autre de ces termes. Et ce aussi en fonction des caractéristiques de l’événement traumatique : récent et violent, ou ancien et sournois, la relation thérapeutique et de transfert en seront modelés autrement. Quant à leur maniement, il soulève la question de l’engagement, de la créativité voire même de l’activité du thérapeute et de l’analyste : écouter et entendre, mais également éprouver et soigner ? Et enfin le cadre soulève la vaste question des dispositifs cliniques dans leur variété individuelle, groupale ou collective, ainsi que là où ils se construisent : dans le cabinet ou hors les murs, sur le lieu même du trauma ou à distance ?


Intervenants

Janine Altounian
Françoise Davoine
Christophe Dejours
Danièle Deschamps
Clara Duchet-Bernard Golse-Sylvain Missonnier
Simone Korff Sausse
Karl-Leo Schwering
Tigrane Tovmassian
François Villa
Régine Waintrater
 

Publications 

Après les attentats - Quels après-coups psychothérapeutiques et sociaux des vécus traumatiques ? Sous la direction de Laurent Tigrane Tovmassian, chez Inpress, coll. Ouvertures Psy, sept.2018.

 

 

Débat: 
Le psychotraumatisme : créativité et engagement du thérapeute
Date: 
18/10/2018
Lieu: 
Bruxelles - Théâtre des galeries
Langue: 
français