Intervention au Colloque scientifique multidisciplinaire international à Erevan, Arménie - 28 et 29 octobre 2023


Colloque scientifique multidisciplinaire international à EREVAN,
 sous l’égide de la diaspora arménienne de Suisse, avec le généreux soutien de la fondation suisse « Armenia ».

PROGRAMME
RETRANSMISSION DU COLLOQUE
ARGUMENT

Ce colloque vise à élaborer la question de la reconsolidation identitaire du peuple arménien.

Il se base sur l’analyse des occasions manquées et des échecs au cours de l’histoire arménienne millénaire. En ces temps décisifs concernant l’avenir du peuple arménien et la souveraineté de sa patrie, une analyse profonde des mouvements récurrents de sa désunion face aux défis de l’histoire devient non seulement nécessaire, mais vitale.
Il s’agit aujourd’hui de tourner un regard sans concession sur la part catastrophique de l’histoire du peuple arménien, et d’en tirer les conclusions qui permettraient avant tout de comprendre, et ensuite de rompre la chaîne répétitive de sa destruction génocidaire, toujours non reconnue et impunie.
Au cours de ce symposium plusieurs hypothèses au sujet du fonctionnement groupal arménien seront mises au travail pour étoffer cette réflexion. La terre d’Arménie est la patrie de référence pour tous les arméniens du monde, berceau de leur histoire et garante de leur identité. C’est aussi la terre de l’encrage dans la réalité, de la jeunesse et des nouvelles technologies, du génie de l’inventivité artistique et de la richesse des relations humaines. Les circonstances géopolitiques actuelles lui sont hautement défavorables et représentent un risque réel de sa disparition qu’il serait dangereux de sous-estimer. À l’issue de ces travaux, nous espérons repérer et développer des stratégies efficaces et convergentes d’un réveil national, nécessaire pour assurer à ce petit pays pacifiste et démocratique une place dans le monde de demain.

28/10/2023
Erevan, Arménie
Investir positivement l’altérité pour inscrire l’expérience des Arméniens dans l’histoire du monde
Voir la video
1h50 - Table ronde Médecine et psychanalyse, 28 octobre 2023, 10 h à 11h, avec :
ALTOUNIAN Janine, « Investir positivement l’altérité pour inscrire l’expérience des Arméniens dans l’histoire du monde »
ALECIAN Patrick, « Les silences et les banalités à propos de la situation des Arméniens »
SOUKIASYAN Samvel, « Essai d’analyse psychopathologique de l’ethnie arménienne »

Rencontre Carte Blanche avec Janine Altounian aux Rendez-vous de l'Histoire de Blois du 4 au 8 octobre : Les vivants et les morts


Janine ALTOUNIAN 
est l'invitée des Rendez-vous de l'Histoire de Blois : Les vivants et les morts/ 26e édition - du 04 au 08 octobre 2023

- Quand les vivants se souviennent des morts
samedi 7 octobre - 11h-12h30

Table ronde modérée par Iannis RODER proposée par le Mémorial de la Shoah, avec Stéphane AUDOIN-ROUZEAU, Annette WIEVIORKA qui partagent avec Janine ALTOUNIAN un grand nombre de problématiques convergentes autour leurs champs de recherche respectifs.

Voir entre autres sur ce site :

Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 16 novembre 2018.
Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 12 février 2021.
"Les Alphabets de la Shoah. Survivre, Témoigner, Ecrire" : table ronde du 13 janvier 2008 au Mémorial de la Shoah.
 

07/10/2023
Rendez-vous de l'Histoire de Blois
Quand les vivants se souviennent des morts
Voir la video
1h30

Colloque de Cerisy du vendredi 16 juin au jeudi 22 juin 2023 : L'écriture du malaise


Colloque de Cerisy 2019 du 16 au 22 juin sous la direction de Houria ABDELOUAHED, Jean-François CHIANTARETTO et Jean-Michel HIRT.

ARGUMENT : L'écriture du malaise

Comment de nos jours rester freudiens dans notre réflexion sur les maux de la civilisation ? Seule aujourd'hui une écriture reliée à celle de Freud — mais sous quelle forme ? — nous permettrait-elle de questionner le système de pensées, étayé sur le langage de l'histoire, qui nous permet de penser ? Et d'interroger dans le même mouvement ce qui dans l'état actuel de la culture, et donc de la psychanalyse, nous empêche de penser ?

Mais alors qu'en est-il lorsque l'écriture prend le malaise pour motif ? Comment le malaise dans la culture est-il articulé au malaise dans la cure ? Et en quoi cela viendrait-il spécifier l'écriture de l'analyste, par rapport à celle de l'écrivain ?

Des analystes seront ainsi conviés à partager les questions de l'écriture quand celles-ci sont envisagées sous l'angle du travail de culture — comme possible transformation de la destructivité et de l'auto-destructivité — et de ses empêchements. Différentes figures du malaise contemporain seront ainsi abordées, notamment : dans l'identité (du sexe au genre), dans l'emprise du virtuel sur l'intime, la parole et les liens, dans la formation analytique, dans le transfert et son écriture…
Ce colloque constitue le prolongement d'un séminaire animé par Jean-François Chiantaretto (Quatrième Groupe) et Jean-Michel Hirt (Association Psychanalytique de France). Il s'adresse à tous les cliniciens pour lesquels l'état actuel de la société contemporaine vient questionner la psychanalyse, ainsi qu'à toute personne intéressée par le sujet traité.

Intervention Janine ALTOUNIAN : Le malaise des héritiers de survivants qui se sentent la fois contraints et empêchés d'écrire

Suivie d'une discussion
Durée : 27 mn
 

16/06/2023
Cerisy : Le Centre culturel international de Cerisy (CCIC) se situe en Normandie, dans le département de la Manche, entre Coutances (15 kms) et Saint-Lô (20 kms)
L'écriture du malaise
59 mn : Intervention Janine Altounian

Séminaire du 21 avril pour la formation aux Cliniques du psychotraumatisme du Centre Chapelle-aux-Champs, Bruxelles

Dans le cadre de son séminaire pour la formation aux cliniques du psychotraumatisme du Centre Chapelle-aux-Champs, Bruxelles,Tigrane Tovmassian annonce une rencontre sur zoom avec Janine Altounian et Régine Waintrater autour de leurs travaux sur la nécessité de passer par l'autre,  le témoin,  le témoignaire. Par le biais de la réception, d'un hébergement psychique,  d'un appareil à penser les émotions ( Bion),  et  de la traduction d'un message, au delà de la répétition vers la transformation.

Diverses déclinaisons autour de l'importance de l'autre, du tiers,  pour sortir de l'impasse traumatique,  de l'enclave.

21/04/2023
Zoom - Centre Chapelle-aux-Champs, Bruxelles
La traduction d'un message, au delà de la répétition vers la transformation
Voir la video
1h32

Intervention de Janine Altounian à l'université d'Angers le 22 mars sur les formes autobiographiques du trauma

TRAUMA : TRANSMISSIONS ET HERITAGES

Dans le cadre de l’axe 1 de la SFR Confluences de l'Université d'Angers, "Patrimoines, écritures et cultures" dirigé par Alix Bernard (CliPsy), Sandra Contamina (3LAM), Valentin Feussi (CIRPALL) sur la thématique Formes autobiographiques du trauma, nous proposons cette année une demi-journée le 22 mai pour poursuivre cette réflexion, toujours dans une approche transversale, plus spécifiquement sous l’angle de « trauma : transmissions et héritage ». Comment un traumatisme peut-il traverser les générations ? Comment cet héritage traumatique peut-il s’élaborer ? Comment faire face au mutisme des ascendants ? Comment « traduire » ce qui se transmet d’un trauma aux héritiers, pour reprendre les mots de Janine Altounian ? Pour penser ces questions, nous avons le plaisir d’accueillir Janine Altounian (germaniste, traductrice de Freud, essayiste), Marie Auger (artiste plasticienne, Nantes), Antonio Altarriba (professeur de littérature à l’université du pays basque, romancier, scénariste, auteur de romans graphiques) et Claudine Combier (professeure de psychopathologie à l’Université d’Angers).

Informations pratiques : Mercredi 22 mars 2023, de 13h30 à 17h30 - MRGT Germaine Tillion

La question du traumatisme intéresse les différentes disciplines des champs des lettres et des sciences humaines, sociales ou médicales. En psychologie, un trauma peut se définir comme un dommage causé au psychisme par un événement suscitant des émotions violentes. Ces expressions de soi peuvent prendre forme dans des récits, de forme classique ou moins classiques : autobiographies, autofictions, correspondances, journaux intimes, explorations plus contemporaines comme des entretiens, des romans graphiques, des films, des blogs, tweets ou forums internet… Ces expressions de soi peuvent également se réaliser dans d’autres formes que verbales, par exemple artistiques, événementielles, muséales, archivistiques. Toutes ces formes contribuent à une certaine mise à distance des affects et à un travail de mémoire, où l’histoire singulière et collective tente de s’écrire ou s’inscrire.

22/03/2023
Université d'Angers
TRAUMA : TRANSMISSIONS ET HERITAGES

Reportaje - Genocidios del siglo XX - El Kaso Armenia, un coro polifónico de voces y escrituras : con Ana Arzoumanian y Janine Altounian


Reportaje: Genocidios del siglo XX.  El Kaso Armenia - Un coro polifónico de voces y escrituras con Ana Arzoumanian y Janine Altounian

Escucha y dirige: Claudio Cúneo (CdR) 

Cuál es mi lengua materna? No sabría responder. Es la lengua del hogar, la lengua de mis primeras palabras, la de la calle, de la escuela, la lengua que aprendí a leer y a escribir?

Nurith Aviv, Misafa Lesafa (De una lengua a la otra, Documental), 2006 

espagnol

Janine Altounian invitée du Séminaire organisé par Jean-François Chiantaretto sur "L’écriture du psychanalyste" - Séance du 18 novembre

Dans le cadre des cycles de séminaires du Quatrième Groupe, l'Organisation Psychanalytique de Langue Française, Jean-François Chiantaretto organise un séminaire mensuel sur "L'écriture du psychanalyste" qui s’adresse à tous les analystes qui s’interrogent sur leur recours à l’écriture, de la « simple » prise de notes à toutes les autres modalités. Depuis Freud, la question se pose, tant des rapports de la psychanalyse et de la création littéraire que des conditions de possibilité d’une lecture impliquée – et non appliquée – des œuvres. Mais une autre question s’impose aux héritiers. Freud crée la psychanalyse en l’écrivant, en même temps qu’il s’institue comme psychanalyste premier. Mais qu’en est-il pour nous de l’écriture, de l’écriture inspirée et/ou appelée par notre expérience d’analyste ? Que le motif de l’écriture soit ou non explicitement rattaché à une cure, que se passe-t-il entre la cure et l’écriture ? Qu’est-ce qui se perd, se transforme ou se crée ? 

Janine Altounian est l'invitée de la séance du 18 novembre pour témoigner de sa propre expérience écriture d’« analysante ». Pour illustrer comment son passage à l’écriture n'a pas été un simple effet du travail accompli dans le champ transférentiel de la cure mais qu'il a été une partie intégrante de l'élaboration d'une transmission traumatique à portée politique, elle s'appuiera sur l'inauguration de l'entrée du "Journal de Vahram Altounian" au Département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France qui s'est déroulée le 30 septembre 2022.


Séance à réécouter dans les 2 enregistrements ci-dessous :
Ouverture du séminaire
Conclusion du séminaire

 

18/11/2022
Quatrième Groupe : 8, rue Eugène Varlin 75010 Paris
Séminaire : L'écriture du psychanalyste
1h10

Entretien filmé avec Janine Altounian : Quelle transmission intergénérationnelle d‘un vécu traumatique ?


Entretien film
é avec Janine Altounian réalisé le 20 octobre 2022 destiné à figurer dans un prochain documentaire sur le thème: Quelle transmission intergénérationnelle d‘un vécu traumatique ? (titre encore à venir) Réalisation prévue octobre 2023/2024.

A l origine du projet : un récit rédigé sous forme d un livre (Seul face à l exil) par Reza Rezai jeune homme afghan rendant compte de son parcours d’exil. Ce livre est destiné à son fils. Aussi nous avons souhaité nous entretenir avec Janine Altounian sur le Journal de déportation de son père et le destin de cet écrit . 

Christine Davoudian ex médecin en PMI en Seine St Denis, psychothérapeute à Médecins du Monde, auteure d'ouvrages (Mères et bébés sans papiers) et de films documentaires:  Accoucher en terre étrangère, 2005, Une terre d avenir,2011, Familles en errance 2013, Des pères sur le fil 2017,  A distance : paternités  en exil  2022.
Pour les contenus et les liens des films, contact christinedavoudian57@gmail.com

20/10/2022
Paris
Entretien filmé avec Janine Altounian : Quelle transmission intergénérationnelle d‘un vécu traumatique ?
Voir la video
49 mn

Janine Altounian invitée par les psychologues de l'association Le Colibri le 12 octobre pour questionner les enjeux de la clinique en protection de l'enfance

La rencontre de Janine Altounian avec les psychologues de l'association Le Colibri dans le cadre de leur journée trimestrielle CPE (Coordination prospective et enrichissement) a permis d'ouvrir et questionner les enjeux de la clinique en protection de l'enfance. A travers le témoignage de Janine Altounian, fille de survivant du génocide des arméniens de 1915 et auteure d'ouvrages sur la transmission traumatique, nous avons pu mettre en lumière l'importance d'inscrire les enfants placés dans une voie et prioritairement celle de l'école pour qu'ils puissent questionner leurs origines. La rencontre a également permis aux psychologues présents de questionner l'existence de richesses potentielles et certaines dans l'exercice de la parentalité avant placement. Cela pour permettre à l'enfant de broder son histoire. Histoire souvent composée d'un récit administratif lacunaire et figé dans l'exercice du signalement et de souvenirs de ruptures, de carences, d'erreurs. L'entretien clinique doit permettre de décliver et dégager de probables essais de maternage/paternage dans un contexte dépassant la simple dyade ou triade parents enfant mais souvent dans un cadre de traumas familiaux et intergénérationnels.   
12/10/2022
Association Le Colibri, 21-37 Rue de Stalingrad Immeuble Le Baudran - Hall D, 94110 Arcueil
Les enjeux de la clinique en protection de l'enfance
2h20

Inauguration de l'entrée du "Journal de déportation de Vahram Altounian" au Département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France - 30 septembre 2022


La Bibliothèque nationale de France inaugure le 30 septembre 2022, en présence de Janine Altounian, l’entrée du Journal de déportation de Vahram Altounian (BnF, MSS, Arménien 350) dans les collections de la BnF au Département des Manuscrits de Richelieu, avec la participation de Krikor Beledian, chercheur et écrivain de langue arménienne, poète et romancier, maître de conférences émérite à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), et Raymond H. Kévorkian, historien et directeur de recherche honoraire à l'université Paris 8, spécialiste de l’étude des violences de masse, membre de l’Académie nationale des Sciences d’Arménie et Président de la Fondation Musée-Institut du génocide des Arméniens à Erevan.

Interventions :

- Ouverture de la rencontre par Laurent Héricher1, conservateur général, chef du service des manuscrits orientaux et chargé des manuscrits hébreux au département Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France

- Destins du manuscrit de son père par Janine Altounian (Voir la retransmission dans la colonne de droite à partir de 4 mn jusqu'à 24 mn)

- « Langue du bourreau et écoute de la victime » par Krikor Beledian

- « Le statut du témoignage » par Raymond H. Kévorkian                        

Légende : Le génocide des Arméniens (1915 - 1916) - Carte des déportations, des massacres et des camps de concentration ©Raymond Kévorkian (cliquer sur la carte pour l'agrandir).

30/09/2022
Bibliothèque nationale de France - Site Richelieu, Salle Emilie du Châtelet
Inauguration de l'entrée du "Journal de Vahram Altounian" au Département des Manuscrits de la BnF
50 mn
Lecture de la version originale en langue turque du Journal de Vahram
Voir la video
1h23

Conférence Janine Altounian "Santé Arménie" 11 juin 2022 - Université Mesrop Mashtots de Stepakanert - Visio

Janine Altounian m’avait demandé comment elle pouvait contribuer à Santé Arménie avec l’Artsakh.
Nous avons donc organisé avec Irène la présentation de son livre avec l’Université Mesrop Mashtots de Stepakanert, dans le cadre des enseignements mis en place avec S.A.
Cela va se dérouler le samedi 11 juin au matin, de 10h à 12h heure de Paris.
La présentation et la discussion autour de Janine Altounian seront menées par Tigran Tovmassian et moi-même, dans le cadre de ce cycle d’enseignement. L’écriture de Janine concernant la mise en récit de l’Histoire traumatique est une oeuvre très riche dans sa qualité d’analyse et de transmission, en tant qu’objet littéraire qui inscrit notre histoire collective à travers son histoire singulière, et constitue aussi une réflexion clinique fondamentale.

Anahit Dasseux Ter Mesropian - Psychologue Clinicienne, Psychanalyste
Irène Chahboyan assurera la traduction.

11/06/2022
Université Mesrop Mashtots de Stepakanert - Arménie
Conférence de Janine Altounian au Colloque "Santé Arménie"
Voir la video
2h40

Séance du 12 mars 2022 du Groupe de travail « Archive entre psychanalyse et archéologie » à la Société de Psychanalyse Freudienne


Conférence de Janine Altounian sur les « objets », prolongement  de sa présentation intitulée « Les objets qui transmettent» dans le cadre du  séminaire  LA GUERRE TRANSMISE  Cf. Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 12 février 2021  Séance (Cycle 2021-2022 ouverte par Mireille Sardat  

 

12/03/2022
Société de Psychanalyse Freudienne - SFP, 23, rue Campagne-Première, 75014 PARIS
Séminaire Archive entre psychanalyse et archéologie

Rupture et discontinuité au service de la survie chez Nathalie Zaltzman et Jean-François Chiantaretto - Conférence débat de la Criée à Reims samedi 26 février 2022

Suite au Colloque de Cerisy de 2019 sur Psychanalyse et culture. L’œuvre de Nathalie Zaltzman, La Criée, (Collectif de recherche sur l'institutionnel et l'éthique situé à Reims), organise une conférence-débat sur "Rupture et discontinuité au service de la survie chez Nathalie Zaltzman et Jean-François Chiantaretto" le samedi 26 février à 15h30 au Centre Antonin Artaud, avec Janine Altounian, essayiste, traductrice de Freud et autrice de L'Effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud paru aux PUF en 2019. Le débat sera animé par Pascale Hassoun et Patrick Chemla.

Recourant à l’autobiographie et à la psychanalyse, Janine Altounian témoigne de son expérience d’analysante singulière, ayant travaillé d’une part à la traduction des survivants au trauma de l’effacement, d’autre part à celle des Œuvres complètes de Freud sous la direction de Jean Laplanche. Cherchant à traduire les traces d’une disparition d’une culture et de ses lieux afin d’en inscrire l’effacement, elle décline les conditions de cette traduction selon les trois perspectives suivantes : - Une expérience d’effacement demande à être traduite dans la langue de l’autre pour s’inscrire dans le monde. - C’est par ce travail de traduction que les héritiers d’un crime de masse peuvent subjectiver et transmettre leur histoire. Ce travail de traduction requiert plusieurs générations avant que ce qui a pu être « traduit » au « pays d’accueil » s’inscrive dans le champ culturel et politique de celui-ci.

26/02/2022
La Criée - Centre Antonin Artaud - Reims
Rupture et discontinuité au service de la survie chez Nathalie Zaltzman et Jean-François Chiantaretto
Voir la video
2h40

Visio conférence-discussion organisée par les Cliniques du Psychotraumatisme le 18 février de 20h à 22h avec Janine Altounian


Les Cliniques du Psychotraumatisme du Centre belge Chapelle-aux-Champs, organise une visio conférence-discussion le 18 février de 20h à 22h avec Janine Altounian, animé par Tigrane Tovmassian, Anahit Dasseux, Ter Mesropian et Patrick Alecian autour de son dernier livre L'effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud paru en 2019 aux PUF.

Participation gratuite sur inscription en ligne.

CONTACT
Pauline WANSARD : psychotrauma@chapelle-aux-champs.be
02 764 31 68
www.chapelle-aux-champs.be 

 

18/02/2022
Visio-Conférence -
Visio conférence-discussion organisée par les Cliniques du Psychotraumatisme
Voir la video
2h

Séminaire du 11 décembre 2021 « Autobiographie et Correspondances » de l’ITEM (Institut des textes et des manuscrits modernes)

Séminaire DE L'ITEM dirigé par Jean-Marc Hovasse et Véronique Montémont - Entretien avec Janine Altounian autour de L’Effacement des lieux (PUF, 2019)

Janine Altounian, essayiste, germaniste, traductrice de Freud, a publié en 2019 L’Effacement des lieux. Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud (PUF). Cet ouvrage reprend, résume et reformule les réflexions nées d’une vie entière consacrée à penser la traduction du traumatisme (Ouvrez-moi seulement les chemins d’Arménie. Un génocide aux déserts de l’inconscient, 1990 ; L’intraduisible. Deuil, mémoire, transmission, 2005), en utilisant notamment, et de manière privilégiée, la voie de l’expérience autobiographique : celle de l’auteure, mais aussi celle de son père, dont elle a publié et commenté le journal. 

https://autobiosphere.wordpress.com/2021/12/03/seminaire-autobiographie-...
Annonce du séminaire.
Intégralité de l'entretien avec Janine Altounian.

11/12/2021
Ecole Normale Supérieure, 46 rue d’Ulm - Paris
Autobiographie et Correspondances