Histoire contemporaine

3ème rencontre du programme de recherche de l'Ecole Française d'Athènes du 16 et 17 mai 2024 - Arméniens et Juifs dans les métropoles du Sud-Est européen : Le temps de l’après-génocide, reconstruire, se souvenir et transmettre

Le temps de l’après-génocide : reconstruire, se souvenir et transmettre

Cette rencontre est organisée par l’École française d’Athènes.
Elle bénéficie d’un financement de la Fondation Gulbenkian. Avec la participation de l’UMR SeDyL

Programme
Résumés

La troisième rencontre du programme de recherche piloté par Hervé Georgelin & Odette Varon-Vassard « Arméniens et Juifs dans les métropoles du Sud-Est européen » a pour thématique LE TEMPS DE L’APRÈS-GÉNOCIDE : RECONSTRUIRE, SE SOUVENIR ET TRANSMETTRE.

Le temps de l’après-génocide : reconstruire, se souvenir et transmettre
16/05/2024
École française d’Athènes

3ème rencontre du programme de recherche de l'Ecole Française d'Athènes du 16 et 17 mai 2024 - Arméniens et Juifs dans les métropoles du Sud-Est européen : Le temps de l’après-génocide, reconstruire, se souvenir et transmettre


École Française d’Athènes – 16 et 17 mai 2024 – 3ème rencontre : Le temps de l’après-génocide – « Arméniens et Juifs dans les métropoles du sud-est européen » Odette VARON-VASSARD et Hervé GEORGELIN
Le temps de l’après-génocide : reconstruire, se souvenir et transmettre

Cette rencontre est organisée par l’École française d’Athènes.
Elle bénéficie d’un financement de la Fondation Gulbenkian. Avec la participation de l’UMR SeDyL

Programme
Résumés
Présentation en français
Présentation en anglais

Discours d'ouverture Hervé GEORGELIN

 
Bonjour à tous, nous nous retrouvons pour le second volet de notre troisième rencontre au sein du programme de recherches « Arméniens et Juifs dans les métropoles du sud-est européen », ayant pour sujet central « le temps de l’après-génocide ». Nous commençons notre journée par une session consacrée à la psychanalyse et la problématique de l’héritage des traumas psychiques des survivants, aux divers déploiements diachroniques dans l’intimité des êtres des catastrophes inaugurales. Notre première oratrice est Janine Altounian.Je la connais depuis le début des années 1990. J’ai la plupart de ses livres à la maison, ici à Athènes. Janine Altounian est une des personnes que je tiens à voir à chacun de mes passages à Paris.J’aime sa vivacité d’esprit et sa culture.Au-delà de l’aspect affectif de nos relations, je rappelle qu’elle est germaniste, analysante, traductrice de Freud et presque surtout essayiste. Malgré toutes nos différences évidentes (nos âges, nos sexes, nos origines entre autres), nous avons aussi des points de rencontre forts : notre intérêt pour l’histoire et la culture arménienne, même si nos perspectives sont différentes, notre goût pour la langue allemande et cette culture qu’on ne peut réduire au nazisme, même si celui-ci en est issu et l’a en grande partie détruite ou du moins, mais c’est pire en fait, profondément corrompue et pervertie peut-être à jamais et je finirai par notre intérêt, bien sûr à des degrés différents, pour la psychanalyse, la vie psychique et les difficultés voire impossibilités à vivre des êtres humains.
 
Comme Janine Altounian est invitée comme oratrice inaugurale, nous avons pensé d’un commun accord à articuler son propos comme une interview ouverte, combinant un PowerPoint et un échange avec quelques questions. Notre seconde oratrice est Ariella Asser. Elle est citoyenne grecque. Elle est parfaitement francophone. Nous nous connaissons depuis un certain nombre d’années. Nous avons participé à une soirée de présentation de l’ouvrage d’Odette Varon-Vassard Des Sépharades aux Juifs grecs à la Libraire Lexikopoleio sise à Pangrati. Ariella est psychanalyste et c’est à ce titre qu’elle est invitée aujourd’hui.

16/05/2024
École française d’Athènes
Le temps de l’après-génocide : reconstruire, se souvenir et transmettre

Intervention au Colloque scientifique multidisciplinaire international à Erevan, Arménie - 28 et 29 octobre 2023

Colloque scientifique multidisciplinaire international à EREVAN, sous l’égide de la diaspora arménienne de Suisse, avec le généreux soutien de la fondation suisse « Armenia ».
PROGRAMME
ARGUMENT
Ce colloque vise à élaborer la question de la reconsolidation identitaire du peuple arménien.

Table ronde  Médecine et psychanalyse, 28 octobre 2023, 10 h à11h avec  : ALTOUNIAN Janine« Investir positivement l’altérité pour inscrire l’expérience des Arméniens dans l’histoire du monde »

Investir positivement l’altérité pour inscrire l’expérience des Arméniens dans l’histoire du monde
28/10/2023
Erevan, Arménie

Intervention au Colloque scientifique multidisciplinaire international à Erevan, Arménie - 28 et 29 octobre 2023


Colloque scientifique multidisciplinaire international à EREVAN,
 sous l’égide de la diaspora arménienne de Suisse, avec le généreux soutien de la fondation suisse « Armenia ».

PROGRAMME
RETRANSMISSION DU COLLOQUE
ARGUMENT

Ce colloque vise à élaborer la question de la reconsolidation identitaire du peuple arménien.

Il se base sur l’analyse des occasions manquées et des échecs au cours de l’histoire arménienne millénaire. En ces temps décisifs concernant l’avenir du peuple arménien et la souveraineté de sa patrie, une analyse profonde des mouvements récurrents de sa désunion face aux défis de l’histoire devient non seulement nécessaire, mais vitale.
Il s’agit aujourd’hui de tourner un regard sans concession sur la part catastrophique de l’histoire du peuple arménien, et d’en tirer les conclusions qui permettraient avant tout de comprendre, et ensuite de rompre la chaîne répétitive de sa destruction génocidaire, toujours non reconnue et impunie.
Au cours de ce symposium plusieurs hypothèses au sujet du fonctionnement groupal arménien seront mises au travail pour étoffer cette réflexion. La terre d’Arménie est la patrie de référence pour tous les arméniens du monde, berceau de leur histoire et garante de leur identité. C’est aussi la terre de l’encrage dans la réalité, de la jeunesse et des nouvelles technologies, du génie de l’inventivité artistique et de la richesse des relations humaines. Les circonstances géopolitiques actuelles lui sont hautement défavorables et représentent un risque réel de sa disparition qu’il serait dangereux de sous-estimer. À l’issue de ces travaux, nous espérons repérer et développer des stratégies efficaces et convergentes d’un réveil national, nécessaire pour assurer à ce petit pays pacifiste et démocratique une place dans le monde de demain.

28/10/2023
Erevan, Arménie
Investir positivement l’altérité pour inscrire l’expérience des Arméniens dans l’histoire du monde
Voir la video
1h50 - Table ronde Médecine et psychanalyse, 28 octobre 2023, 10 h à 11h, avec :
ALTOUNIAN Janine, « Investir positivement l’altérité pour inscrire l’expérience des Arméniens dans l’histoire du monde »
ALECIAN Patrick, « Les silences et les banalités à propos de la situation des Arméniens »
SOUKIASYAN Samvel, « Essai d’analyse psychopathologique de l’ethnie arménienne »

Rencontre Carte Blanche avec Janine Altounian aux Rendez-vous de l'Histoire de Blois du 4 au 8 octobre : Les vivants et les morts


Janine ALTOUNIAN 
est l'nvitée des Rendez-vous de l'Histoire de Blois : Les vivants et les morts/ 26e édition - du 04 au 08 octobre 2023

Quand les vivants se souviennent des morts
samedi 7 octobre - 11h-12h30

Table ronde, proposée par le Mémorial de la Shoah, avec Stéphane AUDOIN-ROUZEAU, Annette WIEVIORKA, modération Iannis RODER.
 

Quand les vivants se souviennent des morts
07/10/2023
Rendez-vous de l'Histoire de Blois du 4 au 8 octobre : Les vivants et les morts

Rencontre Carte Blanche avec Janine Altounian aux Rendez-vous de l'Histoire de Blois du 4 au 8 octobre : Les vivants et les morts


Janine ALTOUNIAN 
est l'invitée des Rendez-vous de l'Histoire de Blois : Les vivants et les morts/ 26e édition - du 04 au 08 octobre 2023

- Quand les vivants se souviennent des morts
samedi 7 octobre - 11h-12h30

Table ronde modérée par Iannis RODER proposée par le Mémorial de la Shoah, avec Stéphane AUDOIN-ROUZEAU, Annette WIEVIORKA qui partagent avec Janine ALTOUNIAN un grand nombre de problématiques convergentes autour leurs champs de recherche respectifs.

Voir entre autres sur ce site :

Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 16 novembre 2018.
Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 12 février 2021.
"Les Alphabets de la Shoah. Survivre, Témoigner, Ecrire" : table ronde du 13 janvier 2008 au Mémorial de la Shoah.
 

07/10/2023
Rendez-vous de l'Histoire de Blois
Quand les vivants se souviennent des morts
Voir la video
1h30

Exprimer le génocide des Arméniens

Cent ans après les faits, le génocide des Arméniens n’est toujours pas reconnu par la Turquie, héritière de l’Empire ottoman. Devenu au cours du XXe siècle un enjeu politique, le génocide est, dans le cas arménien, non seulement un objet d’histoire mais aussi un objet politisé, ce qui influe sur les formes de ses représentations. Les contributions de cet ouvrage proposent une approche pluridisciplinaire, analysant à la fois la réception de l’évènement en France et les formes de ses représentations dans la littérature et les arts.
Contribution de Janine Altounian : « Quelques représentations en palimpseste lors d’un séjour au pays des ancêtres »
Avec une préface de Vincent Duclert.

Retrouver le colloque de février 2015 à l'Université Paul Valéry de Montpellier.

Sommaire
Recherche et enseignement du génocide des Arméniens
Représentations et écritures littéraires du génocide des Arméniens
Représentations et créations artistiques du génocide des Arméniens
Quête de mémoire et recherche de sens en Turquie

Introduction

 

Exprimer le génocide des Arméniens
Annick Asso, Héléna Demirdjian et Patrick Louvier (dir.), Altounian Janine, Amalvi Christian, Asso Annick, Basmadjian Varvara, Dédéyan Gérard, Demirdjian Héléna, Deville Vincent, Duclert Vincent, Iancu Carol, Kerovpyan Shushan, Khaled Sarra, Lafon Jean-Marc, Louvier Patrick Mistreanu Diana, Piralian-Simonyan Hélène, Rochmann Marie-Christine, Rocton Nicole, Temir Beylerian Nazli, Vernet Marc
Histoire
Vincent Duclert
français
2016
978-2-7535-5130-5
Syndiquer le contenu