Janine Altounian


Janine Altounian est  essayiste et traductrice. Elle est co-traductrice de  Freud depuis 1970 et responsable de l’harmonisation dans l’équipe éditoriale des Œuvres Complètes de Freud aux Presses Universitaires de France sous la direction de Jean Laplanche. Elle est aussi un des membres fondateurs d’AIRCRIGE[1]. Elle est par ailleurs chercheur associée à l'Unité Transversale de Recherche en Psychogenèse et Psychopathologie (UTRPP EA 4403) de l'université Paris 13 SPC (Sorbonne Paris Cité), membre du Conseil scientifique du Centre international de recherches et d'enseignement sur les meurtres de masse (CIREMM), et du Comité scientifique de Schibboleth - Actualité de Freud, ainsi que du Comité scientifique de la revue Filigrane - Écoutes psychanalytiques. Janine Altounian est également vice-présidente du Cercle des amis de Krikor Beledian à l'INALCO.

Née à Paris de parents arméniens rescapés du génocide de 1915, elle travaille par ailleurs sur la « traduction » de ce qui se transmet d’un trauma collectif aux héritiers des survivants.
Elle a traduit plusieurs ouvrages de Freud aux PUF et publié de nombreux articles sur la langue de Freud. Elle est également l'auteur d'ouvrages sur la transmission traumatique et a contribué à divers ouvrages collectifs ainsi qu'à de nombreux débats autour de ces problématiques.


L'effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud. Puf, "Hors collection", 2019.

 

 

 
Geri Dönüşü Yok, Bir Babanın Güncesinde ve Kızının Belleğinde Ermeni Soykırımı. Aras Yayıncılık, 2014.

 

 

De la cure à l'écriture. Puf, "Hors collection", 2012.
 

 

 

 

mémoire-géno-arménie2.png

Mémoires du Génocide arménien. Héritage traumatique et travail analytique, Vahram et Janine Altounian, avec la contribution de K. Beledian, J.F. Chiantaretto, M. Fraire, Y. Gampel, R. Kaës, R. Waintrater, Puf, 2009.

 

 

ricordare.jpeg


Ricordare per Dimenticare. Il genocidio armeno nel diario di un padre e nella memoria di una figlia
.
 Janine e Vahram Altounian, con un saggio di Manuela Fraire, Donzelli Editore, Saggine/107, 2007.

 

l'intraduisible2.png


L’intraduisible - Deuil, mémoire, transmission
. 
Dunod, Collection Psychismes, 2005, 2008 (réimp.).

 

 

écriture-freud.jpg


L’écriture de Freud - Traversée traumatique et traduction
Puf, Collection Bibliothèque de psychanalyse, 2003.

 

 

lasurvivance.jpg


La Survivance - Traduire le trauma collectif
. 
Préface de Pierre Fédida, Postface de René Kaës, Dunod, Collection Inconscient et Culture, 2000, 2003 (réimp.).

 

 

ouvrez-moi.gif

« Ouvrez-moi seulement les chemins d’Arménie » - Un génocide aux déserts de l’inconscient. Préface de René Kaës, Les Belles Lettres, Collection Confluents psychanalytiques, 1990, 2003 (2° éd.).

 

 

copyright PUF 1988
Comité éditorial des OCF.P (de gauche à droite) : Michel Prigent, François Robert, Pierre Cotet, Jean Laplanche, Pierre Angoulvent, Janine Altounian, Alain Rauzy, André Bourguignon. 
(Photo © Baudoin Picard, PUF, 1988)
 

 


[1] Association internationale de recherche sur les crimes contre l’humanité et les génocides http://aircrigweb.free.fr/


Ce site est dévéloppé avec le CMS Drupal.
Responsabilité éditoriale : Catherine Muller
Responsabilté juridique : Janine Altounian - Les textes publiés en ligne sont placés sous licence LCC, CC-BY-NC-SA; en revanche, merci de contacter l'auteur pour reproduire des textes au format pdf qui seraient encore sous le régime de droit d'auteur adopté par l'éditeur.
Contacter l'administrateur du site