Traumatisme

Tendresse et attachement - Au cœur du travail psychanalytique avec le traumatisme - Sous la direction de Laurent Tigrane Tovmassian

Comment la tendresse peut-elle se faire vecteur de transformation dans la cure ?

Face au traumatisme extrême, le clinicien est pleinement engagé pour transformer la détresse du patient. Au-delà de la bienveillance et de l’empathie, il est une autre dimension féconde pour la cure : celle de tendresse.
Courant tendre, désir d’attachement, pulsion d’attachement, pulsion sexuelle inhibée quant au but, ou bien tendresse issue d’autres transformations… à travers la clinique de traumatismes précoces, cumulatifs, récents, ou la maladie grave, chez l’enfant, l’adolescent, l’adulte cet ouvrage analyse la tendresse comme vecteur de transformation. Une notion clé qui questionne le thérapeute sur le transfert, le contre-transfert et sur sa pratique dans la clinique du traumatisme.

Table des matières

Avec la contribution ci-dessous de Janine Altounian : "La fin d’une cure dégage une tendresse éprouvée après coup".
 

Tendresse et attachement - Au cœur du travail psychanalytique avec le traumatisme - Sous la direction de Laurent Tigrane Tovmassian
Sous la direction de Laurent Tigrane Tovmassian - Avec les contributions de Janine Altounian, Drina Candilis-Huisman, Sophie-Caroline Cromphout, Clara Duchet, Emanuele Ferrigno, Bernard Golse, Pascale Gustin, Christophe Janssen, Simone Korff-Sausse, Denis Mellier, Régine Prat, Michel Sanchez Cardenas, Karl-Leo Schwering, Laurent Tigrane Tovmassian, Stefanie Van Leemput et Paul L. Wachtel.
français
2020
408
978-2-84835-640-2

L’identité, Dictionnaire encyclopédique

Paru chez Gallimard en 2020, dans la collection Folio Inédit essais, L’identité, Dictionnaire encyclopédique sous la direction de Jean Gayon, avec Virginie Courtier, Antonine Nicoglou, Gaëlle Pontarotti, Sarah Troubé, François Villa, et Jonathan Weitzman, se propose de revenir en amont d’une tendance qui galvaude un concept philosophique pour le mobiliser sur le seul terrain idéologique et politique, à un moment où les revendications identitaires sont légion. On ne saurait réduire la question de l'identité aux seuls problèmes des identités nationale, de classe, de genre, de race... 

Qui suis-je ? Aucune discipline scientifique n’oserait à elle seule penser, affronter et circonscrire cette vieille question métaphysique… et enfantine. En mettant en œuvre une interdisciplinarité effective, les auteurs ont pour ambition d’éclairer l’énigme de l’identité personnelle, mais pas seulement. En effet, l’identité est à la fois le caractère de ce qui est même et de ce qui est unique, qu’importe l’objet. Pensée comme individuelle, elle serait tour à tour personnelle, psychologique, génétique ou narrative ; pensée comme collective, elle serait sociale, ethnique, familiale, genrée, linguistique ou encore nationale. À travers les différents regards exposés ici, le lecteur tracera son propre chemin dans les méandres de cette notion.

Janine Altounian : « Identité narrative et traumatisme ».  p. 425.

L’identité, Dictionnaire encyclopédique
Sous la direction de Jean Gayon, avec Virginie Courtier, Antonine Nicoglou, Gaëlle Pontarotti, Sarah Troubé, François Villa, et Jonathan Weitzman,
Folio Essais
français
2020
848
9782072834134

"Le traumatisme dans tous ses éclats", Saint-Denis, 17-18 mars 2011- Journées de l' URFT (Unité de recherche et de formation sur les traumatismes)

Ces journées, "Le traumatisme dans tous ses éclats", organisées par l'Unité de recherche et de formation sur les traumatismes (URFT) à Saint-Denis, les 17 et 18 mars 2011, ont donné lieu à une seconde édition en 2014.

Elles ont fait l'objet d'une publication en 2012, Le traumatisme dans tous ses éclats - Clinique du traumatisme, sous la direction de de Laurent Tigrane Tovmassian et d'Hervé Bentata, avec les contributions de Janine Altounian, Claude Barrois, Hervé Bentata, Florence Chekroun, Louis Crocq, Liliane Daligand, Carole Damiani, Christine Davoudian, Héléna d’Elia, Marion Feldman, François Lebigot, Malika Mansouri, Hélène Parat, Dominique Poïvet, Sarah Stern, Laurent Tigrane Tovmassian, Régine Waintrater.

Voir l'intervention de Janine Altounian : "Parcours transgénérationnel de l'élaboration d'un héritage traumatique" qui s'est tenue à cette occasion, signalée par le catalogue en ligne de la bibliothèque Sigmund Freud avec l'ensemble des contributions à l'ouvrage.

17/03/2011
Centre hospitalier Saint-Denis : Unité de Recherche et de Formation sur le Traumatisme
Le traumatisme dans tous ses éclats

Dans le dehors du monde - Exils d'écrivains et d'artistes au XXe siècle

L'exilé est celui qu'un souverain ou un régime a expulsé de sa patrie sans espoir de retour, ou en le condamnant à l'incertitude du retour. La première émigration russe et l'exil allemand sous Hitler ont porté un coup fatal à l'autorité dont était investie, depuis l'Antiquité, cette figure malheureuse, mais prestigieuse, du conflit entre individu et pouvoir. Quant à la perte de la patrie, elle s'est à la fois élargie jusqu'à devenir une structure de la personnalité - l'« exil intérieur » - et, en sens inverse, affaiblie : de nouvelles formes d'expulsion et d'arrachement sont apparues (persécutions entraînant des demandes d'asile, déportations, génocides), qui rendent la crainte d'une mort inhumaine plus douloureuse que le regret de la patrie.
Ce livre paru en 2010 aux Presses de la Sorbonne Nouvelle, sous la direction de Jean-Pierre Morel, Wolfgang Asholt, Georges-Arthur Goldschmidt, explore ces évolutions en partant de l'exil d'écrivains et d'artistes de nombreux pays, de Nabokov ou Brecht à Gao Xinjiang et Amin Maalouf. Sans que leur sort soit disjoint de celui de millions de gens ordinaires, leurs ouvres esquissent, au-delà des idéologies progressistes ou restauratrices, un autre « paysage du possible ».

L'ouvrage est la publication des Actes du colloque de Cerisy qui s'est tenu du 14 au 26 août 2006.

Dans le dehors du monde - Exils d'écrivains et d'artistes au XXe siècle
Jean-Pierre Morel, Wolfgang Asholt, Georges-Arthur Goldschmidt. Avec les contributions de Hans Manfred BOCK, Albrecht BETZ, Jean-Pierre MOREL, Robert KAHN, Anne CLANCIER, Tatiana VICTOROFF, Elena GALTSOVA, Wolfgang Stephan KISSEL, Oksana BULGAKOWA, Hubert ROLAND, Wolfgang KLEIN, Claudie BOLZINGUER, Judith SARFATI LANTER, Agnès VERLET, Brigitte GAUTIER, Anne ROCHE, Alexandre SEURAT, Christoph KÖNIG, Sebastian VEG, Janine ALTOUNIAN, Ottmar ETTE, Jacqueline ROUSSEAU-DUJARDIN et André BOLZINGER
français
2010
368
978-2-87854-478-7

Quels traitements pour l’effraction traumatique ? Apports de la clinique et de la pratique psychanalytique

Trauma, stress post-traumatique, effraction, sidération… Face à la multiplicité des traumatismes – individuel, collectif, accident, génocide, agression sexuelle… – doit-on parler d’une ou de diverses cliniques ? Quel type de cure proposer après un traumatisme ? Ces traitements relèvent-ils de modalités thérapeutiques et transférentielles spécifiques ? Peut-on en faire une modélisation théorique ? Et qu’en est-il des « brief therapy », type déchoquage, plus à la mode actuellement qu’un travail psychanalytique qui prend en compte la temporalité du sujet ? Existe-t-il des pratiques de soins de groupe du type ateliers artistiques ? Enfin, peut-on prévenir les troubles psychosociaux dont l’ampleur se révèle aujourd’hui ?

Dans de multiples lieux institutionnels des cliniciens, psychiatres, psychologues, psychanalystes avec des infirmiers, des travailleurs sociaux accueillent leurs contemporains en souffrance du fait de blessures psychiques. La question du traumatisme est au cœur de leur pratique.
Cet ouvrage dirigé par Laurent Tigrane Tovmassian et Hervé Bentataparu en 2014 dans la collection Explorations psychanalytiques des éditions In Press, les aidera à repenser ce concept plus que jamais actuel et à se réinterroger sur sa prise en charge.

Ce questionnement a fait l'objet d'une journée d'étude en février 2014 organisée par l'URFT, l'Unité de Recherche et de Formation sur le Traumatisme : Quels traitements pour l’effraction traumatique ? “Le traumatisme dans tous ses éclats”.

Quels traitements pour l’effraction traumatique ? Apports de la clinique et de la pratique psychanalytique
Sous la direction de Laurent Tigrane Tovmassian et d'Hervé Bentata.Avec les contributions de : Janine Altounian, Claude Barrois, Hervé Bentata, Françoise Biermann, Thierry Bokanowski, Carole Damiani, Françoise Davoine, Emmanuel Declercq, Olivier Douville, Jean-Max Gaudillière, Jean Gortais, Pierre Kammerer, Simone Korff Sausse, François Lebigot, Dominique Lhuilier, Richard Lopez, Jean-Claude Métraux, Jacques Press, François Richard, Jacques Roisin, Marianne Rose, René Roussillon, Laurent Tigran Tovmassian, Régine Waintrater.
Explorations psychanalytiques
2014
312
978-2-84835-293-0

Le traumatisme : engagement et créativité du thérapeute

Quelle place est donnée au traumatisme psychique dans les pratiques cliniques et psychothérapeutiques ?

Le psychotraumatisme est aujourd’hui pleinement reconnu dans son actualité, son environnement, sa temporalité et dans son histoire.
Sensorialité, affects, narration, symbolisation… Les troubles traumatiques questionnent en profondeur l’engagement du thérapeute. Comment faire pour écouter et entendre, mais également éprouver et soigner? Comment s’engager et inventer dans chaque cas ?
Le traumatisme est-il récent et violent, ancien et sournois ? Quel est l’impact sur le transfert et le cadre? Cet ouvrage aide à penser ces questionnements.
Enfin, ce livre ouvre une réflexion sur les dispositifs cliniques dans leur variété individuelle, groupale ou collective, et sur le lieu où ils se construisent: dans le cabinet ou hors les murs, sur l’emplacement même du trauma ou à distance.

Un thème essentiel au cœur de l’actualité, qui intéressera tout clinicien !

Cet ouvrage est la publication du colloque "le Psychotraumatisme : engagement et créativité" 18-19 octobre 2018 à Bruxelles. 

Le traumatisme : engagement et créativité du thérapeute
Sous la direction de Laurent Tigrane Tovmassian et Karl-Léo Schwering
OUVERTURES PSY
2019
256
ISBN/EAN 9782848355597

Qu’est-ce qu’être enfant de survivants ?

« Qu’est-ce qu’être enfant de survivants ? » : in Traumatisme et ruptures, Colloque international de psychanalyse, Centre Hospitalier Universitaire, Beyrouth-Liban, oct. 2002.
Colloque international organisé par le Conseil des églises du Moyen-Orient à l'Hôpital Saint Georges, Auditorium Batlouni. 

Qu’est-ce qu’être enfant de survivants ?
Conseil des églises du Moyen-Orient
français
2002

Colloque sur le traumatisme - 10 et 11 mai à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth

Les étudiants en deuxième année de Master du Département de psychologie de la Faculté des lettres et des sciences humaines de l'Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ) organisent un Colloque sur le traumatisme le 10 et 11 mai sur le Campus des sciences humaines.

Comité d’organisation : Christy Abdul Sater, Maria Antar, Jennifer Hélou, Mira Hijazi, Missua Missi, Carina Rizk, Maria Salameh, Maria Aoun
Comité scientifique : Rita Azar, Stéphanie Baroud, Sara Chamoun, Myriam Rahmé, Christelle Ziadé
 

Programme

Colloque sur le traumatisme
10/05/2019
Université Saint-Joseph, rue de Damas, Campus des sciences humaines - Beyrouth

Colloque sur le traumatisme - 10 et 11 mai à l'Université Saint-Joseph de Beyrouth

Les étudiants en deuxième année de Master du Département de psychologie de la Faculté des lettres et des sciences humaines de l'Université Saint-Joseph de Beyrouth (USJ) organisent un Colloque sur le traumatisme le 10 et 11 mai sur le Campus des sciences humaines.

Comité d’organisation : Christy Abdul Sater, Maria Antar, Jennifer Hélou, Mira Hijazi, Missua Missi, Carina Rizk, Maria Salameh, Maria Aoun 
Comité scientifique : Rita Azar, Stéphanie Baroud, Sara Chamoun, Myriam Rahmé, Christelle Ziadé

Programme

 

10/05/2019
Université Saint-Joseph, rue de Damas, Campus des sciences humaines - Beyrouth
Colloque sur le traumatisme
Syndiquer le contenu