Effraction traumatique

Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ? : Journées scientifiques du 22 au 24 juin 2017 de l’URFT de St Denis et de l’association TRAMES PSY

En partenariat avec le Centre de Recherche Psychanalyse Médecine et Société de l’Université Denis Diderot- Paris 7 et le Laboratoire PCPP Psychologie clinique, Psychopathologie, et Psychanalyse de l’Université Paris 5 , l'URFT (Unité de Recherche et de Formation sur le Traumatisme) du Centre hospitalier de Saint-Denis et ’association TRAMES PSY organisent trois journées à la Bourse du travail de Saint-Denis sur : " Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ?".
 
Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ?
22/06/2017
Bourse du travail de Saint-Denis

Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ? : Journées scientifiques du 22 au 24 juin 2017 de l’URFT de St Denis et de l’association TRAMES PSY

En partenariat avec le Centre de Recherche Psychanalyse Médecine et Société de l’Université Denis Diderot- Paris 7 et le Laboratoire PCPP Psychologie clinique, Psychopathologie, et Psychanalyse de l’Université Paris 5 , l'URFT (Unité de Recherche et de Formation sur le Traumatisme) du Centre hospitalier de Saint-Denis et ’association TRAMES PSY organisent trois journées à la Bourse du travail de Saint-Denis sur : " Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ?".

Après les attentats du 13 novembre et l’opération du Raid sur l’appartement d’un immeuble de Saint-Denis, nous en sommes à considérer les après-coups. Ces journées nous amèneront à explorer diverses questions : quels sont les effets des consultations d’urgence ? Mises en place sur site et ailleurs ? Quels suivis des victimes ? Du traitement de la question par les médias, les politiques, les spécialistes ? Quels effets sur les professionnels ? 

La question du traumatisme extrême, dans ses diverses figures, amène par ailleurs à se demander comment l’environnement peut-il avoir un effet (protecteur, aggravant...) sur une souffrance qui relève aussi de la petite histoire, celle du sujet... Quel impact de la «grande Histoire» sur la petite histoire, celle de l’homme, la femme, l’enfant dit «victime». L’environnement dans ses dimensions plurielles - les proches, le social dans ses différentes dimensions et le politique – peut-il favoriser l’intégration et la symbolisation de l’effraction traumatique ou en grêver les possibilités ? 

23/06/2017
Bourse du travail de Saint-Denis
Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ?
Syndiquer le contenu