Trauma

Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ? : Journées scientifiques du 22 au 24 juin 2017 de l’URFT de St Denis et de l’association TRAMES PSY

En partenariat avec le Centre de Recherche Psychanalyse Médecine et Société de l’Université Denis Diderot- Paris 7 et le Laboratoire PCPP Psychologie clinique, Psychopathologie, et Psychanalyse de l’Université Paris 5 , l'URFT (Unité de Recherche et de Formation sur le Traumatisme) du Centre hospitalier de Saint-Denis et ’association TRAMES PSY organisent trois journées à la Bourse du travail de Saint-Denis sur : " Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ?".
 
Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ?
22/06/2017
Bourse du travail de Saint-Denis

Seminar : Transgenerationelle Weitergabe von postgenozidalen Traumata „Der Armenische Fall“ Sonntag, 21. Mai 2017

Das Konzept der Weitergabe von psychischen Traumen an die nächste Generation hat sich innerhalb der psychologischen Traumasdiskussion während der letzten 25 Jahre zunehmend etabliert. Dieses Konzept und der Begriff des „postgenozidalen Traumas“ entstanden im Rahmen der Auseinandersetzung mit dem Holocaust. Unsere eigene Betroffenheit und das Interesse an Forschung und Erfahrung auf diesem Gebiet haben uns veranlasst, ein Seminar zu organisieren, um die transgenerationelle Weitergabe von Traumen besser verstehen zu lernen und das post-genozidale Trauma am Fall der Armenier und Armenierinnen zu thematisieren.

Die Seminarsprache ist Deutsch.

Transgenerationelle Weitergabe von postgenozidalen Traumata „Der Armenische Fall“
21/05/2017
Suisse, Winterthur

Ein Gastbeitrag von Janine Altounian : An die Stätten des Verbrechens zurückkehren, um das Trauma der Auslöschung zu durchleben

Menschen gedenken in Yervevan (Armenien) dem Völkermord an den Armeniern. Bild: KAREN MINASYAN / AFP
Die Eltern von Janine Altounian haben den Völkermord an den Armeniern überlebt. 2013 kehrte die Essayistin zum ersten Mal in die türkische Heimat ihrer Eltern zurück. Eine Erzählung. 

Der Gastbeitrag ist eine abgekürzte, redaktionell leicht bearbeitete Fassung der Rede, die Janine Alotunian am 21. Mai 2017 im schweizerischen Winterthur bei dem Seminar „Transgenerationelle Weitergabe von postgenozidialen Traumata: Der Armenische Fall“ halten wird

 

allemand

Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ? : Journées scientifiques du 22 au 24 juin 2017 de l’URFT de St Denis et de l’association TRAMES PSY

En partenariat avec le Centre de Recherche Psychanalyse Médecine et Société de l’Université Denis Diderot- Paris 7 et le Laboratoire PCPP Psychologie clinique, Psychopathologie, et Psychanalyse de l’Université Paris 5 , l'URFT (Unité de Recherche et de Formation sur le Traumatisme) du Centre hospitalier de Saint-Denis et ’association TRAMES PSY organisent trois journées à la Bourse du travail de Saint-Denis sur : " Traumatismes, environnement et sociétés : quels après-coups ?".

Après les attentats du 13 novembre et l’opération du Raid sur l’appartement d’un immeuble de Saint-Denis, nous en sommes à considérer les après-coups. Ces journées nous amèneront à explorer diverses questions : quels sont les effets des consultations d’urgence ? Mises en place sur site et ailleurs ? Quels suivis des victimes ? Du traitement de la question par les médias, les politiques, les spécialistes ? Quels effets sur les professionnels ? 

La question du traumatisme extrême, dans ses diverses figures, amène par ailleurs à se demander comment l’environnement peut-il avoir un effet (protecteur, aggravant...) sur une souffrance qui relève aussi de la petite histoire, celle du sujet... Quel impact de la «grande Histoire» sur la petite histoire, celle de l’homme, la femme, l’enfant dit «victime». L’environnement dans ses dimensions plurielles - les proches, le social dans ses différentes dimensions et le politique – peut-il favoriser l’intégration et la symbolisation de l’effraction traumatique ou en grêver les possibilités ? 

Seminar : Transgenerationelle Weitergabe von postgenozidalen Traumata „Der Armenische Fall“ Sonntag, 21. Mai 2017

Das Konzept der Weitergabe von psychischen Traumen an die nächste Generation hat sich innerhalb der psychologischen Traumasdiskussion während der letzten 25 Jahre zunehmend etabliert. Dieses Konzept und der Begriff des „postgenozidalen Traumas“ entstanden im Rahmen der Auseinandersetzung mit dem Holocaust. Unsere eigene Betroffenheit und das Interesse an Forschung und Erfahrung auf diesem Gebiet haben uns veranlasst, ein Seminar zu organisieren, um die transgenerationelle Weitergabe von Traumen besser verstehen zu lernen und das post-genozidale Trauma am Fall der Armenier und Armenierinnen zu thematisieren.

Die Seminarsprache ist Deutsch.

Referentinnen:

Frau Miriam Victory Spiegel, Paar und Familientherapeutin 
Frau Professor Janine Altounian, Essayistin und Übersetzerin 

Débat du Collège International de philosophie autour de la parution en 2005 de "L’intraduisible, Deuil, mémoire, transmission" de Janine Altounian aux éditions Dunod

Le Collège International de philosophie organise un débat sous la responsabilité de Bertrand Ogilvie le Samedi 8 octobre 2005 de 9h30 à 12h30 autour de "L’intraduisible, Deuil, mémoire, transmission" de Janine Altounian en présence de l'auteur avec Antonia Birbaum, Jean-François Chiantaretto, Pierre Pachet, Bertrand Ogilvie, Hélène Strapélias.

Retrouvez le débat dans le numéro 58 de la revue Papiers publiée par le Collège international de philosphie en 2007.

Hommage à Pierre Pachet
Nous renvoyons ceux qui ont été affectés par la disparition de Pierre Pachet à ce colloque qui lui a été consacré le 20 & 21 juin 2017 : Pierre Pachet, un esprit aux aguets - « Accepter de se retirer du temps et se tenir sur son bord ».

Interprétariat en santé : traduire et passer les frontières - Colloque de la revue "L’Autre, cliniques cultures et sociétés", 8 et 9 décembre 2016

 

Le 18 ème colloque "Interprétariat en santé : traduire et passer les frontières" de la revue L’Autre, cliniques cultures et sociétés organisé par le Master 2 « Santé, Migrations, Médiations » (S2 MI) et l’association Mana se tiendra le 8 et 9 décembre à l'Université de Bordeaux.

Programme du colloque

Intervention Janine Altounian : "Rôle de la traduction dans l’élaboration du trauma

 

Interprétariat en santé : traduire et passer les frontières
08/12/2016
Université de Bordeaux - Site La Victoire

Interprétariat en santé : traduire et passer les frontières - Colloque de la revue "L’Autre, cliniques cultures et sociétés", 8 et 9 décembre 2016


Le 18 ème colloque "Interprétariat en santé : traduire et passer les frontières" de la revue L’Autre, cliniques cultures et sociétés organisé par le Master 2 « Santé, Migrations, Médiations » (S2 MI) et l’association Mana se tiendra le 8 et 9 décembre à l'Université de Bordeaux.

Programme du colloque

Intervention Janine Altounian : "Rôle de la traduction dans l’élaboration du trauma

 

Conférence du GREPSY du 13 janvier 2016 : "La curiosité, une voie de transformation du traumatisme ? Une expérience personnelle et son élaboration"

Dans le cadre du cycle de conférences consacré à la curiosité : "Cet obscur objet du désir - Origine et destins de la curiosité", organisé par le GREPSY, Groupe de Recherches en Psychiatrie, Janine Altounian est l'invitée de la prochaine séance du 13 janvier 2016 sur "La curiosité,  une voie de transformation du traumatisme ?  Une expérience personnelle et son élaboration". La conférence sera animée par le psychologue Serge Brézins.
Entrée libre sur inscription préalable.

"En m'appuyant sur un témoignage personnel, j'aimerais montrer combien la curiosité, c'est à dire une certaine appétence à l'altérité que l'expérience traumatique a précisément attaquée est, en fait, le seul levier dont dispose l'héritier d'une transmission traumatique pour se dégager de celle-ci et l'élaborer. Nous verrons comment une scène princeps du récit de déportation de mon père a ouvert la voie à mon entrée à l'école puis, plus tard, à mon entrée dans la cure dont un des enjeux essentiels est bien l'instauration de l'altérité dans le sujet. Il faut toutefois préciser en quoi cette naissance du rapport à l'autre différent dépend des conditions politiques que le pays d'accueil offre aux héritiers des survivants aux crimes de masse." 

La curiosité, une voie de transformation du traumatisme ? Une expérience personnelle et son élaboration
13/01/2016
Centre Hospitalier St Jean de Dieu - Lyon 8 ème
Syndiquer le contenu