Littérature

Colloque international de l'INALCO du 7 au 11 décembre 2017 « Politique européenne d’accueil, éthique de la traduction »

Organisé par le Groupe SOS Jeunesse, le Centre d'étude et de Recherche sur les Littératures et les Oralités du Monde de l'Inalco, la Technische Universität de Dresden, en partenariat avec ISM Interprétariat, le colloque se déroule du 7 au 9 décembre à l'auditorium de l’Inalco et propose d'aborder un certain nombre de questions sur la politique européenne d'accueil : Que serait une éthique de la traduction appliquée à la politique européenne d'accueil des migrants ? Quelles valeurs, quels repères pourraient orienter la manière dont les travailleurs sociaux des pays européens accueillent la langue de l’autre ? Nous espérons que tous les panels, tous les intervenants pourront apporter des éléments de réponse à cette question.

Intervention de Janine Altounian, essayiste, co-traductrice de Freud en Français, le 7 décémbre : L’héritier de survivants, « migrants » des années 20, peut-il affronter les « migrants » d’aujourd’hui ? -

Politique européenne d’accueil, éthique de la traduction
07/12/2017
INALCO - Paris

Dictionnaire
 de l’autobiographie - Écritures de soi de langue française

Ce dictionnaire répond à une triple volonté : il entend d’abord établir le bilan de plusieurs décennies de réflexion théorique, plus de quarante ans après la parution du Pacte autobiographique (1975) de Philippe Lejeune. Il vise ensuite à cartographier un champ de recherches dont l’extension est souvent mal comprise : l’autobiographie au sens strict, mais également, et plus globalement, les écritures de soi. À un moment où la médiatisation de l’autofiction brouille les frontières entre fiction et non-fiction, il semble important de décrire les spécificités du champ non fictionnel et de se demander si l’écriture autobiographique est un modèle d’écriture identifiable à quelques traits précis ou un registre qui transcende les frontières génériques. Enfin, ce dictionnaire souhaite féconder un nouvel élan théorique. Il dépasse une vulgate promue par l’institution scolaire et universitaire, constituée en canon, ne se limite pas aux seuls corpus consacrés mais s’intéresse également à des auteurs méconnus, voire aux écritures ordinaires. Derrière le succès de l’autobiographie se cache une diversité de pratiques et de genres ayant en commun l’écriture à la première personne, qui connaissent des fortunes variables mais ne cessent de se nourrir réciproquement : Mémoires, souvenirs, témoignages, journaux personnels, correspondances intimes, chroniques… Il s’agit de désenclaver l’autobiographie en la réinscrivant dans une large continuité historique et au sein de l’espace francophone ; les écritures de soi, souvent réduites à leur seule prétention à calquer le monde, sont aussi des supports essentiels au renouvellement de la création littéraire.

Article TRAUMATISME,  de Janine ALTOUNIAN et Véronique MONTERONT

Dictionnaire
 de l’autobiographie - Écritures de soi de langue française
Sous la direction de Françoise Simonet-Tenant, avec la collaboration de michel braud, Jean-Louis Jeannelle, Philippe Lejeune et Véronique Montémont
Dictionnaires et Références
français
2017
848
9782745345103

Séminaire "Récits de filiation – Récits de transmission" dirigé par Carine Trévisan à l’Université Paris 7 Diderot

Récits de filiation – Récits de transmission  

Intervention de Janine Altounian le 14 novembre



Dans ce séminaire annuel de recherche (Master de Lettres MEEF 2ème année) dirigé par Carine Trévisan (MCF HDR à à l’Université Paris VII Diderot où elle enseigne la littérature) on étudiera l'émergence au XXe siècle d’une forme nouvelle : le récit de filiation. Différent du “roman des origines” défini par Marthe Robert dans Roman des origines, origines du roman, ce récit ne met pas en scène un personnage de bâtard ou d’enfant trouvé mais d’héritier problématique. Lire la suite...

Séminaire "Récits de filiation – Récits de transmission"
14/11/2017
Université Paris 7 Diderot

Séminaire "Récits de filiation – Récits de transmission" dirigé par Carine Trévisan à l’Université Paris 7 Diderot

Récits de filiation – Récits de transmission  

Intervention de Janine Altounian le 14 novembre

Dans ce séminaire annuel de recherche (Master de Lettres MEEF 2ème année) dirigé par Carine Trévisan (MCF HDR à à l’Université Paris VII Diderot où elle enseigne la littérature) on étudiera l'émergence au XXe siècle d’une forme nouvelle : le récit de filiation. Différent du “roman des origines” défini par Marthe Robert dans Roman des origines, origines du roman, ce récit ne met pas en scène un personnage de bâtard ou d’enfant trouvé mais d’héritier problématique.

L’interrogation, ou l’enquête, sur les figures des ascendants renouvelle ici les modes du questionnement sur soi qui sont au fondement de l’écriture de soi. A la question “qui suis-je ?” semblent désormais se substituer d’autres questions : de qui suis-je le fils/la fille ? Quels fantômes me visitent ?

On s’interrogera sur les raisons et les enjeux littéraires de ce changement : pourquoi la fabrique de l’identité se figure-t-elle ici dans un certain rapport à la transmission historique et familiale ? Enfin, quel est le rôle assigné à l’écriture, à la production du récit, dans la réflexion sur les liens de filiation, dans un siècle et une société où ceux-ci ont été mis à mal ?

14/11/2017
Université Paris 7 Diderot
Récits de filiation – Récits de transmission

Interview de Janine Altounian dans « Les Vendredis de la philosophie » sur France Culture le 28 mars 2003

Emission consacrée à "Traduire la philosophie" sur France Culture : Janine Altounian, traductrice, essayiste

Janine Altounian, essayiste et traductrice est l'invitée de François Noudelmann sur France Culture dans Les Vendredis de la philosophie, émission enregistrée le 7 février et diffusée le 28 mars 2003. Janine Altounian est co-traductrice de Freud depuis 1970 et responsable de l'harmonisation dans l'équipe éditoriale des Oeuvres Complètes de Freud aux Presses Universitaires de France. Elle est aussi un des membres fondateurs d'AIRCRIGE (Association internationale de recherche sur les crimes contre l'humanité et les génocides). Elle revient ici sur son dernier ouvrage, L'écriture de Freud : Traversée traumatique et traduction, publié aux PUF en 2003.

 

12 mn
français

Exprimer le génocide des Arméniens

Cent ans après les faits, le génocide des Arméniens n’est toujours pas reconnu par la Turquie, héritière de l’Empire ottoman. Devenu au cours du XXe siècle un enjeu politique, le génocide est, dans le cas arménien, non seulement un objet d’histoire mais aussi un objet politisé, ce qui influe sur les formes de ses représentations. Les contributions de cet ouvrage proposent une approche pluridisciplinaire, analysant à la fois la réception de l’évènement en France et les formes de ses représentations dans la littérature et les arts.
Contribution de Janine Altounian : « Quelques représentations en palimpseste lors d’un séjour au pays des ancêtres »
Avec une préface de Vincent Duclert.

Sommaire
Recherche et enseignement du génocide des Arméniens
Représentations et écritures littéraires du génocide des Arméniens
Représentations et créations artistiques du génocide des Arméniens
Quête de mémoire et recherche de sens en Turquie

Introduction

 

Exprimer le génocide des Arméniens
Annick Asso, Héléna Demirdjian et Patrick Louvier (dir.), Altounian Janine, Amalvi Christian, Asso Annick, Basmadjian Varvara, Dédéyan Gérard, Demirdjian Héléna, Deville Vincent, Duclert Vincent, Iancu Carol, Kerovpyan Shushan, Khaled Sarra, Lafon Jean-Marc, Louvier Patrick Mistreanu Diana, Piralian-Simonyan Hélène, Rochmann Marie-Christine, Rocton Nicole, Temir Beylerian Nazli, Vernet Marc
Histoire
Vincent Duclert
français
2016
978-2-7535-5130-5

Séminaire Schibboleth – Actualité de Freud /Littérature et psychanalyse : la responsabilité en question - 20 avril - Institut Supérieur Européen de Gestion Paris

Schibboleth – Actualité de Freud –

LITTÉRATURE ET PSYCHANALYSE 
FICTION ET VÉRITÉ, 
ÉCRITURE ET TRAUMATISME  

Jeudi 20 avril 2017
de 20h30 à 23h00

Institut Supérieur Européen de Gestion

20/04/2017
Institut Supérieur Européen de Gestion - Paris
Littérature et psychanalyse : la responsabilité en question

Séminaire Schibboleth – Actualité de Freud /Littérature et psychanalyse : la responsabilité en question - 20 avril - Institut Supérieur Européen de Gestion Paris

Schibboleth – Actualité de Freud –

LITTÉRATURE ET PSYCHANALYSE 
FICTION ET VÉRITÉ, 
ÉCRITURE ET TRAUMATISME  

Jeudi 20 avril 2017
de 20h30 à 23h00

Institut Supérieur Européen de Gestion

La responsabilité en question

Sous la direction de Michel Gad Wolkowicz Président de Schibboleth – Actualité de Freud –

de 20H30 à 23H00 Institut Supérieur Européen de Gestion 28, rue des Francs-Bourgeois, Paris (IV)

La question de la responsabilité s’impose, responsabilité de pensée et d’action, particulièrement aujourd’hui, dans la continuité des « figures de la cruauté, entre civilisation et barbarie », et du « sujet dans la transmission, et face au réel », et sera abordée, traitée d’une séance à l’autre suivant deux axes :

— « La Clinique du contemporain » — décryptant, interrogeant, analysant les symptômes des sociétés actuelles et les marqueurs culturels, au travers images, discours, événements, et les enjeux de civilisation, à la lumière trans-disciplinaire des divers champs épistémiques — psychanalyse et psychiatrie, histoire, droit et philosophie, sciences politiques, géopolitiques, et économiques, anthropologie et sciences sociales et de l’éducation, sciences fondamentales et sciences du vivant, médicales, biologiques, génétiques, littérature et arts plastiques et cinématographiques, analyse des médias, des images et des discours, des mythologies, des religions et des idéologies, …

— « L’Actualité de Freud » qui nous adosse sur l’éthique, la pensée, la méthode freudiennes, confrontées à telles questions actuelles psychopathologiques fondamentales et cliniques, ainsi les traumatismes hyper-précoces et les traumatismes catastrophiques, et à telle pensée et à tel phénomène actuel, à des problématiques civilisationnelles, porte éclairage et questions pour notre temps...

Littérature et psychanalyse : la responsabilité en question
20/04/2017
Institut Supérieur Européen de Gestion - Paris

Colloque international à l'UNESCO du 9 au 11 décembre 2011 : Enfance en guerre. Témoignages d'enfants sur la guerre

En hommage à Françoise et Alfred Brauner pour le 100e anniversaire de leur naissance, le colloque international Enfances en guerre aura lieu du 7 au 9 décembre 2011 au siège de l'UNESCO à Paris. Il est organisé par l'université Blaise Pascal, en collaboration avec l'université de Picardie, l'IHTP (CNRS), ERMs, sous le patronage de l’UNESCO et dans le cadre de son « Programme pour l’Éducation des Enfants en détresse ».

Intervention de Janine Altounian : « Avoir pour aïeule une enfant orpheline, survivante du génocide arménien de 1915 ».
 

Programme du colloque

Vidéo du colloque : session 1 - Expériences enfantines des génocides : Philippe Mesnard, Janine Altounian, Marie-Odile Godard, Nicole Dagnino.

L'exposition itinérante J’ai dessiné la guerre. Le regard de Françoise et Alfred Brauner sera inaugurée le 7 décembre en avant-première à l’UNESCO, en l’honneur de la Journée internationale des Droits de l’Homme, le 10 décembre : une sélection de dessins d’enfants de la Collection Brauner offrira un juste reflet de la « parole graphique » de l’enfant dans les guerres internationales marquantes. Cette collection de dessins fut considérée en 1999 comme faisant partie du « patrimoine de l’humanité ».

Le volume J’ai dessiné la guerre. Le regard de Françoise et Alfred Brauner I have drawn pictures of the war, The Eye of Françoise and Alfred Brauner (PUBP, 2011) sera présenté au public.

09/12/2011
Unesco - Paris
Enfance en guerre

Cérémonie d’achèvement de la traduction des Œuvres complètes de Freud du 4 novembre 2015


A l'occasion de la parution du dernier des vingt volumes des Oeuvres complètes de Sigmund Freud, qui scelle l'achèvement de la traduction des œuvres complètes de FreudLes Presses Universitaires de France et la Fondation Jean Laplanche célèbrent le 4 novembre 2015 l'achèvement d'une entreprise éditoriale de prestige à la Fondation Simone et Cino del Duca, à l'Institut de France, en présence de Christophe Dejours, Monique Labrune, Pierre Cotet, Janine Altounian, Alain Rauzy et François Robert.
Les discours prononcés par chacun d'entre eux sont disponibles ci-dessous : ils sont également téléchargeables sur le site des PUF. Dans son discours, Janine Altounian témoigne de son pacours au sein de l'équipe de traduction durant ces trente années et du plaisir à ce travail partagé avec ses collègues. 

L'ensemble de la cérémonie du 4 novembre 2015 est disponible au format audio ci-dessous. 

Cérémonie d’achèvement de la traduction des Œuvres complètes de Freud du 4 novembre 2015
Sigmund Freud
Oeuvres complètes de Freud
Direction scientifique : Jean Laplanche. Direction de la publication : André Bourguignon, Pierre Cotet. Notices, notes et variantes : Alain Rauzy. Harmonisation : Janine Altounian. Glossaire et index : François Robert.
français
2015
Syndiquer le contenu