Littérature

Séminaire Filiations et Transmission, séance du 7 novembre 2019 - Animé par Carine Trevisan, Professeur de Littérature, Université de Paris, U.F.R. Lettres, Arts et Cinéma.

Intervention au Séminaire Filiations et Transmission, animé par Carine Trevisan, Université de Paris Diderot, U.F.R. Lettres, Arts et Cinéma (Responsable du séminaire dans le cadre du Parcours  Littérature, histoire, société - MASTERS ARTS, LETTRES ET LANGUES, Mention LETTRES - UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT - UFR LAC) autour des questions suivantes :

- Genèse de votre travail ? Observation, enfant, d’une famille taiseuse ? des gestes artisanaux ? Sentiment d’un passé pesant ?
- Comment vous est venue l’idée ou l'impératif de consacrer presque tous vos ouvrages à cette question ?
- Rôle qu’a joué le manuscrit de votre père ? Histoire du manuscrit découvert et traduit tardivement ? votre réaction à sa lecture ? Histoire et fonction de sa publication ? Appel à des commentateurs du texte....

07/11/2019
Paris - Université de Paris Diderot
Séminaire Filiations et Transmission

Séminaire Filiations et Transmission, séance du 7 novembre 2019 - Animé par Carine Trevisan, Professeur de Littérature, Université de Paris, U.F.R. Lettres, Arts et Cinéma.

Intervention au Séminaire Filiations et Transmission, animé par Carine Trevisan, Université de Paris Diderot, U.F.R. Lettres, Arts et Cinéma (Responsable du séminaire dans le cadre du Parcours  Littérature, histoire, société - MASTERS ARTS, LETTRES ET LANGUES, Mention LETTRES - UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT - UFR LAC) autour des questions suivantes :

- Genèse de votre travail ? Observation, enfant, d’une famille taiseuse ? des gestes artisanaux ? Sentiment d’un passé pesant ?
- Comment vous est venue l’idée ou l'impératif de consacrer presque tous vos ouvrages à cette question ?
- Rôle qu’a joué le manuscrit de votre père ? Histoire du manuscrit découvert et traduit tardivement ? votre réaction à sa lecture ? Histoire et fonction de sa publication ? Appel à des commentateurs du texte....

Filiations et Transmission
07/11/2019
Paris - Université de Paris Diderot

Séminaire de recherche Ecole doctorale "Violences extrêmes : Italie, Espagne, Argentine et Chili. Réécritures, post-mémoire" - 4 octobre - Paris 3 Sorbonne Nouvelle

Ce séminaire de l'Ecole Doctorale « Europe latine - Amérique latine » de Paris 3 Sorbonne Nouvelle est organisé par Maria Pia De Paulis, Professeur de littérature italienne contemporaine - CIRCE et Veronica Estay Stange, Université Paris 8, Sciences Po Paris, membre du CIREMM.

1ére séance du 4 octobre avec Jannine Altounian - Essayiste, spécialiste de la transmission traumatique, et co-traductrice des Œuvres complètes de Freud (PUF).

« Crimes sans traces » : élaboration psychique, transmission et traduction.

« Crimes sans traces » : élaboration psychique, transmission et traduction
04/10/2019
Centre Censier de Paris 3 Sorbonne Nouvelle

Séminaire de recherche "Violences extrêmes : Italie, Espagne, Argentine et Chili. Réécritures, post-mémoire" organisé par L'Ecole Doctorale « Europe latine - Amérique latine » de Paris 3 Sorbonne Nouvelle - 4 octobre 2019

Intervention de Janine Altounian le 4 octobre dans le cadre du Séminaire "Violences extrêmes : Italie, Espagne, Argentine et Chili. Réécritures, post-mémoire"  proposé par Maria Pia De Paulis, Professeur de littérature italienne contemporaine - CIRCE (Centre Interdisciplinaire sur la Culture des Echanges), axe "Écritures du temps présent" en collaboration avec Veronica Estay Stange, Université Paris 8, Sciences Po Paris, membre du CIREMM (Centre International de Recherche et d’Enseignement sur les Meurtres de Masse) (http://www.ciremm.org/).

Ce séminaire est organisé par l'Ecole Doctorale « Europe latine - Amérique latine » de Paris 3 Sorbonne Nouvelle :
1ére séance du 4 octobre avec Jannine Altounian - Essayiste, spécialiste de la transmission traumatique, et co-traductrice des Œuvres complètes de Freud (PUF).

« Crimes sans traces » : élaboration psychique, transmission et traduction

 

04/10/2019
Centre Censier de Paris 3 Sorbonne Nouvelle
« Crimes sans traces » : élaboration psychique, transmission et traduction

L'écriture du psychanalyste

Actes du Colloque de Cerisy dirigé par Jean-François Chiantaretto, Catherine Matha, Françoise Neau, qui s'est tenu en juillet 2016.

Les psychanalystes écrivent, du moins certains d’entre eux. Mais en quoi l’écriture les concerne-t-ils et les implique-t-ils spécifiquement ? La question vaut d’autant plus aujourd’hui, et sans doute davantage en France et dans l’aire francophone, que le recours à l’écriture chez les analystes connaît une diversification sans précédent de ses formes. Peut-être qu’en parallèle avec un certain abandon du modèle de l’application de la psychanalyse à la littérature, les psychanalystes seraient non seulement de plus en plus nombreux à écrire, mais aussi de plus en plus nombreux à chercher leur écriture : à chercher leur écriture en expérimentant de nouvelles modalités de croisements entre écriture autoréférentielle et écriture fictionnelle. L’enjeu est d’échapper à l’alternative, encore dominante : soit l’entrecroisement du témoignage clinique et de l’essai, soit l’adoption des formes littéraires consacrées, comme le roman ou la nouvelle. Sont ainsi conviés à penser, ensemble et séparément, des psychanalystes de divers styles et de différents courants, mais aussi des écrivains et des spécialistes du texte littéraire.

L'écriture du psychanalyste
Sous la direction de Jean-François Chiantaretto, Catherine Matha, Françoise Neau
Colloque de Cerisy
français
2018
386
9782705697204

Colloque international de l'INALCO du 7 au 11 décembre 2017 « Politique européenne d’accueil, éthique de la traduction »

Organisé par le Groupe SOS Jeunesse, le Centre d'étude et de Recherche sur les Littératures et les Oralités du Monde de l'Inalco, la Technische Universität de Dresden, en partenariat avec ISM Interprétariat, le colloque se déroule du 7 au 9 décembre à l'auditorium de l’Inalco et propose d'aborder un certain nombre de questions sur la politique européenne d'accueil : Que serait une éthique de la traduction appliquée à la politique européenne d'accueil des migrants ? Quelles valeurs, quels repères pourraient orienter la manière dont les travailleurs sociaux des pays européens accueillent la langue de l’autre ? Nous espérons que tous les panels, tous les intervenants pourront apporter des éléments de réponse à cette question.

Intervention de Janine Altounian, essayiste, co-traductrice de Freud en Français, le 7 décémbre : L’héritier de survivants, « migrants » des années 20, peut-il affronter les « migrants » d’aujourd’hui ? -

Politique européenne d’accueil, éthique de la traduction
07/12/2017
INALCO - Paris

Dictionnaire
 de l’autobiographie - Écritures de soi de langue française

Ce dictionnaire répond à une triple volonté : il entend d’abord établir le bilan de plusieurs décennies de réflexion théorique, plus de quarante ans après la parution du Pacte autobiographique (1975) de Philippe Lejeune. Il vise ensuite à cartographier un champ de recherches dont l’extension est souvent mal comprise : l’autobiographie au sens strict, mais également, et plus globalement, les écritures de soi. À un moment où la médiatisation de l’autofiction brouille les frontières entre fiction et non-fiction, il semble important de décrire les spécificités du champ non fictionnel et de se demander si l’écriture autobiographique est un modèle d’écriture identifiable à quelques traits précis ou un registre qui transcende les frontières génériques. Enfin, ce dictionnaire souhaite féconder un nouvel élan théorique. Il dépasse une vulgate promue par l’institution scolaire et universitaire, constituée en canon, ne se limite pas aux seuls corpus consacrés mais s’intéresse également à des auteurs méconnus, voire aux écritures ordinaires. Derrière le succès de l’autobiographie se cache une diversité de pratiques et de genres ayant en commun l’écriture à la première personne, qui connaissent des fortunes variables mais ne cessent de se nourrir réciproquement : Mémoires, souvenirs, témoignages, journaux personnels, correspondances intimes, chroniques… Il s’agit de désenclaver l’autobiographie en la réinscrivant dans une large continuité historique et au sein de l’espace francophone ; les écritures de soi, souvent réduites à leur seule prétention à calquer le monde, sont aussi des supports essentiels au renouvellement de la création littéraire.

Article TRAUMATISME,  de Janine ALTOUNIAN et Véronique MONTERONT

Dictionnaire
 de l’autobiographie - Écritures de soi de langue française
Sous la direction de Françoise Simonet-Tenant, avec la collaboration de michel braud, Jean-Louis Jeannelle, Philippe Lejeune et Véronique Montémont
Dictionnaires et Références
français
2017
848
9782745345103

Séminaire "Récits de filiation – Récits de transmission" dirigé par Carine Trévisan à l’Université Paris 7 Diderot

Récits de filiation – Récits de transmission  

Intervention de Janine Altounian le 14 novembre



Dans ce séminaire annuel de recherche (Master de Lettres MEEF 2ème année) dirigé par Carine Trévisan (MCF HDR à à l’Université Paris VII Diderot où elle enseigne la littérature) on étudiera l'émergence au XXe siècle d’une forme nouvelle : le récit de filiation. Différent du “roman des origines” défini par Marthe Robert dans Roman des origines, origines du roman, ce récit ne met pas en scène un personnage de bâtard ou d’enfant trouvé mais d’héritier problématique. Lire la suite...

Séminaire "Récits de filiation – Récits de transmission"
14/11/2017
Université Paris 7 Diderot

Séminaire "Récits de filiation – Récits de transmission" dirigé par Carine Trévisan à l’Université Paris 7 Diderot

Récits de filiation – Récits de transmission  

Intervention de Janine Altounian le 14 novembre

Dans ce séminaire annuel de recherche (Master de Lettres MEEF 2ème année) dirigé par Carine Trévisan (MCF HDR à à l’Université Paris VII Diderot où elle enseigne la littérature) on étudiera l'émergence au XXe siècle d’une forme nouvelle : le récit de filiation. Différent du “roman des origines” défini par Marthe Robert dans Roman des origines, origines du roman, ce récit ne met pas en scène un personnage de bâtard ou d’enfant trouvé mais d’héritier problématique.

L’interrogation, ou l’enquête, sur les figures des ascendants renouvelle ici les modes du questionnement sur soi qui sont au fondement de l’écriture de soi. A la question “qui suis-je ?” semblent désormais se substituer d’autres questions : de qui suis-je le fils/la fille ? Quels fantômes me visitent ?

On s’interrogera sur les raisons et les enjeux littéraires de ce changement : pourquoi la fabrique de l’identité se figure-t-elle ici dans un certain rapport à la transmission historique et familiale ? Enfin, quel est le rôle assigné à l’écriture, à la production du récit, dans la réflexion sur les liens de filiation, dans un siècle et une société où ceux-ci ont été mis à mal ?

14/11/2017
Université Paris 7 Diderot
Récits de filiation – Récits de transmission

Interview de Janine Altounian dans « Les Vendredis de la philosophie » sur France Culture le 28 mars 2003

Emission consacrée à "Traduire la philosophie" sur France Culture : Janine Altounian, traductrice, essayiste

Janine Altounian, essayiste et traductrice est l'invitée de François Noudelmann sur France Culture dans Les Vendredis de la philosophie, émission enregistrée le 7 février et diffusée le 28 mars 2003. Janine Altounian est co-traductrice de Freud depuis 1970 et responsable de l'harmonisation dans l'équipe éditoriale des Oeuvres Complètes de Freud aux Presses Universitaires de France. Elle est aussi un des membres fondateurs d'AIRCRIGE (Association internationale de recherche sur les crimes contre l'humanité et les génocides). Elle revient ici sur son dernier ouvrage, L'écriture de Freud : Traversée traumatique et traduction, publié aux PUF en 2003.

 

12 mn
français
Syndiquer le contenu