Autobiographie

Rencontre du 17 octobre 2019 organisée avec Janine Altounian par La Société de Psychanalyse Freudienne autour de son livre L’effacement des lieux

La soirée présentée par Patrick Guyomard invite le public à un débat organisé par la SPF et mené avec les discutantes Caroline Gros et Mireille Sardat autour du dernier ouvrage de Janine Altounian, paru aux PUF en février 2019, L’effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud.

Entrée libre à 21h15, au 23 rue Campagne Première, 75014 Paris.
Contact : Tél. : 01 43 22 12 13 - www.spf.asso.fr

17/10/2019
Paris - 23 rue Campagne Première, 75014
Rencontre avec Janine Altounian autour de son livre L’effacement des lieux
1h23

Rencontre du 17 octobre 2019 organisée avec Janine Altounian par La Société de Psychanalyse Freudienne autour de son livre L’effacement des lieux

La soirée présentée par Patrick Guyomard invite le public à un débat organisé par la SPF et mené avec les discutantes Caroline Gros et Mireille Sardat autour du dernier ouvrage de Janine Altounian, paru aux PUF en février 2019, L’effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud.

Entrée libre à 21h15, au 23 rue Campagne Première, 75014 Paris.
Contact : Tél. : 01 43 22 12 13 - www.spf.asso.fr

Rencontre-débat avec Janine Altounian autour de son livre L’effacement des lieux
17/10/2019
Paris - 23 rue Campagne Première, 75014

L’effacement des lieux : Rencontres 16 juin | Présentation du livre au salon du livre du Mémorial de la Shoah


Rencontre le dimanche 16 juin 2019 au Mémorial de la Shoah, en présence de l’auteure et animée par Christian Delage, historien et réalisateur.à l’occasion de la parution de L’Effacement des lieux, autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, de Janine Altounian, éd. PUF, 2019.

Recourant à l’autobiographie et à la psychanalyse, l’auteure témoigne de son expérience d’analysante singulière et cherche à traduire les traces de la disparition d’une culture et de ses lieux afin d’en inscrire l’effacement. Ce travail de traduction requiert plusieurs générations avant que ce qui a pu être « traduit » au « pays d’accueil » s’inscrive dans le champ culturel et politique de celui-ci.

L’effacement des lieux : Rencontres au Mémorial de la Shoah
16/06/2019
Mémorial de la Shoah : Auditorium Edmond J. Safra

L’effacement des lieux : Rencontres 16 juin | Présentation du livre au salon du livre du Mémorial de la Shoah


Rencontre le dimanche 16 juin 2019 au Mémorial de la Shoah, en présence de l’auteure et animée par Christian Delage, historien et réalisateur.à l’occasion de la parution de L’Effacement des lieux, autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, de Janine Altounian, éd. PUF, 2019.

Recourant à l’autobiographie et à la psychanalyse, l’auteure témoigne de son expérience d’analysante singulière et cherche à traduire les traces de la disparition d’une culture et de ses lieux afin d’en inscrire l’effacement. Ce travail de traduction requiert plusieurs générations avant que ce qui a pu être « traduit » au « pays d’accueil » s’inscrive dans le champ culturel et politique de celui-ci.

 

16/06/2019
Mémorial de la Shoah : Auditorium Edmond J. Safra
L’effacement des lieux : Rencontres au Mémorial de la Shoah
Voir la video
1h40

Oedipe le Salon reçoit Janine Altounian mardi 14 mai 2019 pour nous parler de son dernier livre paru aux Puf en 2019


Oedipe le Salon reçoit Janine Altounian mardi 14 mai 2019 à 20h30 pour nous parler de de son dernier livre, L'effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, paru aux Puf en 2019. Présentation de Françoise Hermon.

L'association Œdipe le Salon constitue, depuis une vingtaine d'années, un véritable réseau amical et professionnel dans un intérêt partagé pour la psychanalyse, ses livres et son écriture. Il réunit des psychanalystes, des artistes et tous ceux que nos rencontres intéressent. Œdipe le Salon, c’est une soirée débat mensuelle sur un livre de psychanalyse en présence de l'auteur et d'un artiste plasticien qui expose ses oeuvres; un prix annuel remis à un auteur dont le livre a été présenté dans l'année; des rencontres publiques sur l'écriture de la psychanalyse; des portes ouvertes autour des artistes; des publications et un site web.

14/05/2019
Dîner et débat chez Delia KOHEN 40 bis rue Violet – Paris 15
L'effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud,
Voir la video
1h05

Oedipe le Salon reçoit Janine Altounian mardi 14 mai 2019 pour nous parler de son dernier livre paru aux Puf en 2019


Oedipe le Salon reçoit Janine Altounian mardi 14 mai 2019 à 20h30 pour nous parler de de son dernier livre, L'effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, paru aux Puf en 2019.

L'association Œdipe le Salon Œdipe le Salon constitue, depuis une vingtaine d'années, un véritable réseau amical et professionnel dans un intérêt partagé pour la psychanalyse, ses livres et son écriture. Il réunit des psychanalystes, des artistes et tous ceux que nos rencontres intéressent. Œdipe le Salon, c’est une soirée débat mensuelle sur un livre de psychanalyse en présence de l'auteur et d'un artiste plasticien qui expose ses oeuvres; un prix annuel remis à un auteur dont le livre a été présenté dans l'année; des rencontres publiques sur l'écriture de la psychanalyse; des portes ouvertes autour des artistes; des publications et un site web.

L'effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud,
14/05/2019
Dîner et débat chez Delia KOHEN 40 bis rue Violet – Paris 15

Séminaire de recherche du Quatrième groupe - Organisation psychanalytique de langue française : Le Mal au regard de la pensée analytique, juridique, philosophique, politique, religieuse, littéraire - 19 mars


Le séminaire  de recherche du Quatrième groupe "Le mal au regard de la pensée analytique, juridique, philosophique, politique, religieuse, littéraire", organisé par Ghyslain Lévy, reçoit Janine Altounian pour nous parler de son dernier livre : L’effacement des lieux  - Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, paru aux éditions des PUF en 2019.

19/03/2019
Organisation psychanalytique de langue française 19, boulevard Montmartre 75002 Paris
Le Mal au regard de la pensée analytique, juridique, philosophique, politique, religieuse, littéraire

Séminaire de recherche du Quatrième groupe - Organisation psychanalytique de langue française : Le Mal au regard de la pensée analytique, juridique, philosophique, politique, religieuse, littéraire - 19 mars


Le séminaire  de recherche du Quatrième groupe "Le mal au regard de la pensée analytique, juridique, philosophique, politique, religieuse, littéraire", organisé par Ghyslain Lévy, reçoit Janine Altounian pour nous parler de son dernier livre : L’effacement des lieux  - Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, paru aux éditions des PUF en 2019.

Le Mal au regard de la pensée analytique, juridique, philosophique, politique, religieuse, littéraire
19/03/2019
Organisation psychanalytique de langue française 19, boulevard Montmartre 75002 Paris

Parution du dernier livre de Janine Altounian : L'effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud

Dans cet ouvrage publié aux Puf, en février 2019, Janine Altounian qui recourt à l’autobiographie et à la psychanalyse témoigne de son expérience d’analysante singulière, ayant travaillé d’une part à la traduction des survivants à un génocide aux lieux effacés, d’autre part à celle des Œuvres complètes de Freud sous la direction de Jean Laplanche.

Parution du dernier livre de Janine Altounian
06/02/2019
Puf - Paris

L'effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud

Dans cet ouvrage publié aux Puf, qui recourt à l’autobiographie et à la psychanalyse, Janine Altounian témoigne de son expérience d’analysante singulière, ayant travaillé d’une part à la traduction des survivants à un génocide aux lieux effacés, d’autre part à celle des Œuvres complètes de Freud sous la direction de Jean Laplanche, en tant que responsable de l’harmonisation dans l’équipe de révision. La chronologie de cette entreprise éditoriale de longue haleine a été livrée lors de la Cérémonie d’achèvement de la traduction des Œuvres complètes de Freud qui a eu lieu le 4 novembre 2015

Cherchant à traduire les traces de la disparition d’une culture et de ses lieux afin d’en inscrire l’effacement, elle décline les conditions de cette traduction selon trois perspectives :
– Une expérience d’effacement demande à être traduite dans la langue de l’autre pour s’inscrire dans le monde.
– C’est par ce travail de traduction que les héritiers d’un crime de masse peuvent subjectiver et transmettre leur histoire.
– Ce travail de traduction requiert plusieurs générations avant que ce qui a pu être « traduit » au « pays d’accueil » s’inscrive dans le champ culturel et politique de celui-ci.

L'effacement des lieux - Autobiographie d'une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud
Janine Altounian
PUF
français
2019
280
978-2-13-081407-8
Voir la video: 
Voir la video
Durée vidéo: 
1h40
Syndiquer le contenu