Autobiographie

Héritage d’Arménie. Entretien avec Janine Altounian. Propos recueillis par Annie Franck in La (Nouvelle) Quinzaine littéraire n° 1193 du 1° au 15 mai 2018

Janine Altounian, née à Paris de mère et de père survivants du génocide arménien (âgés respectivement de 4 et de 14 ans en 1915), a mené un travail qui s’exprime dans ce qu’elle nomme une « écriture d’analysante » au travers de plusieurs psychanalyses et de livres écrits au cours de l’élaboration de cet héritage traumatique.
La (Nouvelle) Quinzaine littéraire
01/05/2018
français
Héritage  d’Arménie. Entretien avec Janine Altounian. Propos recueillis par Annie Franck in La (Nouvelle) Quinzaine littéraire n° 1193 du 1° au 15 mai 2018
2018

« Ce pays qui aurait pu être le mien » - Entretien avec Janine Altounian par Marie Rose Moro et Marion Géry

Cet entretien paru dans la revue L'autre, Cliniques, Cultures et Sociétés 2017,18(3) aux Éditions La pensée sauvage, a été mené suite au colloque de la revue "Interprétariat en santé : traduire et passer les frontières" qui s'est tenu le 8 et 9 décembre 2016.

« Ce pays qui aurait pu être le mien »
Entretien avec Janine Altounian
 et 
Publié dans : L’autre 2017, Vol. 18, n°3

Auteur
Bibliographie
Références

 

09/12/2016
Paris
Ce pays qui aurait pu être le mien
Voir la video
9 mn

Écritures de soi, Écritures du corps

Écritures de soi, Écritures du corps
Chiantaretto Jean-François (dir.), Matha Catherine, Altounian Janine (Postface)
Parution aux éditions Hermann le 24 août 2016
Colloque de Cerisy du 22 au 29 juillet 2015 

Écritures de soi, Écritures du corps
Sous la direction de Jean-François Chiantaretto et Catherine Matha, postface de J. Altounian,
Colloque de Cerisy
Janine Altounian
français
2016
302
9782705692421
Syndiquer le contenu