Interprétariat en santé : traduire et passer les frontières - Colloque de la revue "L’Autre, cliniques cultures et sociétés", 8 et 9 décembre 2016


Le 18 ème colloque "Interprétariat en santé : traduire et passer les frontières" de la revue L’Autre, cliniques cultures et sociétés organisé par le Master 2 « Santé, Migrations, Médiations » (S2 MI) et l’association Mana se tiendra le 8 et 9 décembre à l'Université de Bordeaux.

Programme du colloque

Intervention Janine Altounian : "Rôle de la traduction dans l’élaboration du trauma

 

08/12/2016
Université de Bordeaux - Site La Victoire
Interprétariat en santé : traduire et passer les frontières

After Genocide : from Trauma to Rebirth : a Gendered Perspective - September 17-18-19th 2016 - Yerevan


Organised by Women in War (Paris) in partnership with the Institute of Archaeology and Ethnography in Yerevan and AGBU (Armenian General Benevolent Union).

This unique conference brings together international researchers and activists united by their commitment to documenting the gender dimension in past and present genocides. The study of the particular experiences of women in historical genocides such as the Armenian Genocide of 1915 and the Holocaust have only recently emerged, and even scarcer are considerations of the way these events have affected the descendants of such events, be it on the side of victims or that of perpetrators.

 

17/09/2016
Erevan
After Genocide : from Trauma to Rebirth
Voir la video
Durée : 20 mn
Presentation by Dr. Janine Altounian at "After Genocide: From Trauma to Rebirth" Conference

Interview de Janine Altounian pour Spiegel Online : Völkermord an den Armeniern "Meinen Eltern fehlten die Worte"

Janine Altounian Völkermord an den Armeniern
"Meinen Eltern fehlten die Worte"

Die Bundesregierung distanziert sich diplomatisch von der Armenien-Resolution. Janine Altounians Eltern überlebten den Völkermord. Hier erzählt sie, wie das Trauma noch immer ihr Leben bestimmt.

Spiegel OnlineEin Interview von Margherita Bettoni  - 11/9/2016
Türkische Übersetzung unten.
Armenien-Aktivisten im Bundestag- SpiegelOnline

Armenien-Aktivisten im Bundestag

allemand
turc

Colloque de Cerisy du 4 au 9 juillet 2016 : L'écriture du psychanalyste

Colloque "L'écriture du psychanalyste" organisé par Jean-François Chiantaretto, Catherine Matha et Françoise Neau du 2 au 9 juillet 2016 au Centre Culturel International de Cerisy-La-Salle, avec le soutien de l’UTRPP (Paris 13 SPC), du PCPP (Paris-Descartes SPC) et de l’Université Paris SPC.

Argument

En quoi l'écriture concerne-t-elle et implique-t-elle spécifiquement les psychanalystes? Il ne s'agit plus d'appliquer la psychanalyse à la littérature ou à l'écriture, ni même seulement de la question de l'écriture de la psychanalyse. Il s'agit pour les psychanalystes de prendre acte aujourd'hui, dans une période où ils sont plus que jamais confrontés à l'inactualité de la psychanalyse, des incidences après-coup du rôle inaugural de l'écriture dans l'invention freudienne de la psychanalyse. Et d'en prendre acte à partir de leur pratique clinique, dans et par leur expérience de la méthode psychanalytique en position d'analyste.

Programme
Intervention Janine ALTOUNIAN : "Quand écrire, traduire l’expérience traumatique fait partie intégrante de son élaboration".
 

02/07/2016
Centre Culturel International de Cerisy - Le Château, 50210 Cerisy-la-Salle
L'écriture du psychanalyste

Cycle de conférences le 23 juin 2016 sur les Psychotraumatismes organisé par l'Association des Services de psychiatrie et de santé mentale de l'Université catholique de Louvain

Conférence de Janine Altounian sur Transmission et traumatisme le 23 juin 2016, dans le cadre du cycle de conférences sur "Les Psychotraumatismes" organisé par l'Association des Services de psychiatrie et de santé mentale de l'Université catholique de Louvain avec la collaboration de l'association Trames Psy.

Cette séance s'inscrit dans la série de conférences sur une clinique intemporelle, aux origines des premières élaborations psychanalytiques et toujours actuelle. La rencontre avec le traumatisme psychique extrême propose un questionnement toujours renouvelé des dispositifs thérapeutiques comme des élaborations théoriques.

23/06/2016
Centre Chapelle-aux-Champs - Bruxelles
Transmission et traumatisme

Quelle résilience face aux traumatismes contemporains ? Rencontre au Mémorial de la Shoah le dimanche 29 mai

Rencontre du 29 mai au Mémorial de la Shoah : Quelle résilience face aux traumatismes contemporains ?

70 ans après la Seconde Guerre mondiale, les générations de rescapés, leurs enfants et petits enfants subissent encore les vagues d’ondes des traumatismes de la Shoah. Ces traumatismes sont-ils réactivés par les événements contemporains ? Comment faire la part entre ce qui est dû au passé et ce qui est dû au présent ? Comment concilier la connaissance de ce passé traumatique avec ce présent sans faire d’amalgame ?

 

29/05/2016
Mémorial de la Shoah - Paris
Quelle résilience face aux traumatismes contemporains ?

Semaine de la Mémoire et de l'Engagement au sein du lycée Thierry Maulnier à Nice du 25 au 29 avril 2016

Dans le cadre du Volet Mémoire, du 25 au 29 avril 2016, le lycée Thierry Maulnier de Nice a organisé une très belle semaine consacrée à la mémoire, l'engagement, la citoyenneté et la Solidarité Internationale avec un cycle de conférences, de témoignages, de projections de film, de pièces de théâtre....autour des trois génocides du 20ème siècle : le génocide arménien, la Shoah et le génocide au Rwanda

En présence des personnalités politiques de la région, Adolphe Colrat, préfet des Alpes-Maritimes, Michel-Jean Floc'h, Inspecteur d'Académie des Alpes-Maritimes, Dominique Estrosi-Sassone, sénatrice des Alpes-Maritimes, adjointe au maire de Nice, Charles Scibetta, conseiller départemental, maire de Carros et Pascal Rostan, proviseur du lycée, des conférenciers de tous horizons, journalistes, écrivains, sociologues, historiens, médecins, témoins et rescapés, sont venus s'exprimer devant les élèves de l'établissement et échanger avec eux : Marcel Kabanda président de l'association Ibuka. Pinar Selek, écrivain et sociologue, Hélios Azoulay, compositeur et écrivain, Janine Altounian, essayiste et traductrice, Gaudhiose Luhaye, chercheur en éthique à l'Université de Strasbourg, Beata Umubyeyi Mairesse, auteure franco-rwandaise, Francine Mayran, psychiatre, écrivain et peintre.

Le programme des conférences

Intervention de Janine Altounian : Survivance, traumatisme et transmission intergénérationnelle.

25/04/2016
Lycée Thierry Maulnier - Nice
Semaine de la commémoration : Mémoire, Engagement, Citoyenneté et Solidarité Internationale

Janine Altounian racontée par Tigrane Yégavian sur 100 Lives, le site qui rend hommage à ceux qui ont aidé les Arméniens il y a 100 ans

A PROPOS DE 100 LIVES
100 LIVES est une initiative conduite par Vartan Gregorian, Ruben Vardanyan et Noubar Afeyan, et d'autres personnalités d'origine arménienne, qui sans les actes de bravoure commis il y a un siècle, n’auraient jamais pu réaliser leurs œuvres respectives.

Notre objectif est double: il s’agit de rendre hommage à ceux qui ont aidé les Arméniens il y a 100 ans et, fidèles à leur esprit, poursuivre leur action en aidant les personnes et organisations qui maintiennent vivant cet héritage.
 

RÉVÉLER LES HISTOIRES QUI DOIVENT ÊTRE RACONTÉES....

Même aux moments les plus sombres de l'histoire humaine, quelques lueurs subsistent. Il y a cent ans, un grand nombre de personnes courageuses sont venues aider les Arméniens, au moment où ils en avaient le plus besoin. Grâce à leurs actions, un peuple a survécu malgré toutes les embûches. Aujourd'hui, la générosité anime le cœur de chaque Arménien. 100 ans plus tard, il est désormais temps de partager ces histoires.

français
arménien

Conférence du GREPSY du 13 janvier 2016 : "La curiosité, une voie de transformation du traumatisme ? Une expérience personnelle et son élaboration"

Dans le cadre du cycle de conférences consacré à la curiosité : "Cet obscur objet du désir - Origine et destins de la curiosité", organisé par le GREPSY, Groupe de Recherches en Psychiatrie, Janine Altounian est l'invitée de la prochaine séance du 13 janvier 2016 sur "La curiosité,  une voie de transformation du traumatisme ?  Une expérience personnelle et son élaboration". La conférence sera animée par le psychologue Serge Brézins.

13/01/2016
Centre Hospitalier St Jean de Dieu - Lyon 8 ème
La curiosité, une voie de transformation du traumatisme ?

Documentaire réalisé par Jocelyne Sarian : Le 1Bis Chroniques arméniennes qui retrace l’histoire de familles arméniennes victimes du génocide de 1915

Ce documentaire de 28’, réalisé par Jocelyne Sarian, retrace l’histoire de familles arméniennes victimes du génocide de 1915. A partir de 1926 ces réfugiés furent accueillis au 1Bis rue Rouget de L’Isle, à Choisy-le-Roi. Le récit s’appuie sur le journal intime de Hrant Sarian, grand père de la réalisatrice. Il a commencé à l'écrire à 15 ans, dès le début de son exode. Les témoignages de locataires et d'analystes sur le génocide arménien complètent ces chroniques, comme Janine Altounian, essayiste et traductrice de l’oeuvre de Freud et spécialiste de la transmission traumatique qui évoque la place des absents et l’importance et le sens d’une langue.
Une histoire entre l’Orient et l’Occident qui résonne jusqu'à nos jours. La voix du grand père est interprétée par Pascal Légitimus, lui aussi proche du 1Bis par la famille de sa mère.

 

26/10/2015
1Bis rue Rouget de L’Isle - Choisy-le-Roi
Documentaire : Chroniques arméniennes
Voir la video
Durée : 30 mn

Colloque international du 1er au 3 octobre 2015 sur les "Représentations du génocide des Arméniens et des crimes de masse" organisé par l’université de Moncton, au Canada

À l’occasion du centième anniversaire du génocide des Arméniens, un colloque international et interdisciplinaire intitulé Représentations du génocide des Arméniens et des crimes de masse est organisé à l’université de Moncton, au Nouveau Brunswick, Canada, du 1er au 3 octobre 2015. L’objectif principal de ce colloque consiste à faire le point sur l’avancée des connaissances scientifiques sur ce génocide et plus largement sur les crimes de masse aux XIXe et XXe siècles. Bien que le colloque soit centré sur le génocide des Arméniens, les communications pourront comporter une dimension comparée. A cette occasion, Janine Altounian (Essayiste et traductrice) interviendra le 3 octobre dans le cadre de la journée consacrée à Mémoire, identité, reconnaissance, à l'atelier " Mémoire, commémoration, remémoration" sur le " Parcours d’un écrit de survivant, Vahram Altounian, jusqu’à son inscription dans son héritage et dans celui du monde ".

03/10/2015
Université de Moncton, Nouveau Brunswick, Canada
Représentations du génocide des Arméniens et des crimes de masse

Colloque international de recherche du 17 au 18 septembre 2015 sur "Krikor Beledian et la littérature arménienne contemporaine" organisé par I'Inalco à Paris

L'inalco organise un colloque international de recherche du 17 au 18 septembre 2015 sur Krikor Beledian et la littérature arménienne contemporaine. Krikor Beledian est l’un des plus grands écrivains de langue arménienne contemporaine. Outre ses livres de fiction et de poésie, son oeuvre comprend des travaux de recherche sur plusieurs thèmes liés à la littérature arménienne.A cette occasion, Janine Altounian sera invitée le 18 septembre à parler de " Ma rencontre avec Krikor Beledian, détenteur et traducteur d’une culture perdue à transmettre".

18/09/2015
Inalco, Paris
Krikor Beledian et la littérature arménienne contemporaine
Voir la video
Durée : 35 mn
Ma rencontre avec Krikor Beledian, détenteur et traducteur d’une culture perdue à transmettre

« Un Génocide pour Héritage » : table ronde du 23 juin 2015 proposée par l’Union Arménienne de Suisse (UAS)


Dans le cadre de la commémoration du Centième anniversaire du génocide des Arméniens, L’Union Arménienne de Suisse organise le 23 juin une table ronde autour du thème « Un Génocide pour Héritage »Proposant une approche psychanalytique du traumatisme arménien, juif et tutsi, les intervenants traiteront de la question des «Répercussions des Génocides à travers les Générations».

Avec :

JANINE ALTOUNIAN, traductrice de l’œuvre de S. Freud, écrivain,

MURIEL KATZ, Dr psychiatre, Maître d'Enseignement et de Recherche en psychologie /UNIL,

PATANA MULISANZE, Dr psychiatre, Président de l’Association Santé Mentale Suisse-Rwanda,

PAPAZIAN BERDJ, Dr. psychiatre enfant-adolescent-adulte, psychanalyste SSPsa,

SASKIA VON OVERBECK OTTINO, Dr. ethnopsychiatre, psychanalyste SSPsa,

IRENE NIGOLIAN, Dr. psychiatre adolescent-adulte, psychanalyste SSPsa.

23/06/2015
Château de Penthes - Genève, Suisse
Un Génocide pour Héritage

Journée scientifique du 4 juin 2015 sur les "Violences collectives et génocides : l’après" organisée par l’ALFEST à l'Ecole du Val de Grâce à Paris

ALFEST, l'Association de langue française pour l’étude du stress et du trauma, organise le 4 juin 2015 à l'Ecole du Val de Grâce à Paris, une journée scientifique sur les Violences collectives et génocides : l’après. A cette occasion, Janine Altounian, traductrice et essayiste,  interviendra sur « Le dégagement, au cours de la cure et par l’écriture, mais dans certaines conditions sociopolitiques, des pulsions de vie enfouies dans un héritage traumatique ».
Nous rencontrons souvent dans divers lieux d’aide aux victimes des personnes consultant pour des souffrances liées aux situations de violences collectives qui ont pour noms guerres, massacres collectifs ou génocides...
Questionner « l’après », c’est soulever quelques-unes des questions suivantes : Que deviennent les personnes impliquées dans les violences collectives ? Que transmettent-elles à leur descendance des blessures et des ressources mobilisées pour continuer à vivre ou à survivre, comment leur descendance reçoit cet héritage et agit sur lui pour en désamorcer la puissance mortifère et se tourner vers la vie ? Enfin dans quelles modalités créatives et avec quelles visées thérapeutiques les cliniciens peuvent-ils intervenir afin que les personnes portant les séquelles directes ou transgénérationnelles des drames renouent avec la vie et avec l’humanité ? Ou encore : comment tenir compte, dans nos interventions, du caractère collectif des agressions et des contextes culturels propres aux populations qui ont été violentées ?

04/06/2015
Ecole du Val de Grâce à Paris
Violences collectives et génocides : l’après

Journées d'étude du 9 au 11 avril 2015 : "Traumatismes, lien social et éthique " organisées par l'URFT à la Bourse du travail de Saint-Denis

Traumatismes, lien social et éthiqueL’URFT (Unité de Recherche et de Formation sur le Traumatisme) du Centre hospitalier de Saint-Denis et l’association TRAMES PSY, en collaboration avec l’UFR d’études psychanalytiques de l’Université Paris Diderot-Paris 7, l’ASMC et l’Alfest (Association de langue française d’étude sur le stress et le trauma) organisent 3 journées scientifiques de formation du 9 au 11 avrils 2015 à la Bourse du travail de Saint-Denis sur : Traumatismes, lien social et éthique. A cette occasion, Janine Altounian qui présidera la journée du 10 avril, interviendra sur « Le lien social qui prend racine dans le lien aux ancêtres et à leur culture à assumer, transmettre, réactualiser est menacé de destruction aujourd’hui. » 

Les actes de cette journée d'étude ont été publiée dans un ouvrage collectif Traumatisme, lien  social et éthique publié en 2016 aux éditions InPress.

10/04/2015
Bourse du travail de Saint-Denis
Traumatismes, lien social et éthique