Transmission traumatique

L’Association Psychanalytique de France (APF) invite Janine Altounian à Lyon - 21 novembre 2019 - "L’intraduisible d’une transmission traumatique porté au champ transférentiel de la cure et de l’écriture"

L’APF recevra Janine Altounian à Lyon le 21 novembre 2019 : introduction et discussion ouverte par Paule Bobillon, membre de l’Association psychanalytique de France, en présence de Claude Barazer, Président de l'APF et de Pascale Totain, Secrétaire scientifique.
Entrée payante sur inscription.

Ma réponse à votre invitation sera en fait un hommage au travail analytique. Mon écriture, que j‘appelle « écriture d’analysante », retrace en effet une certaine élaboration de l’héritage traumatique d’un crime de masse, tandis que cet hommage met au jour, tout spécialement dans mon dernier livre/testament (L’effacement des lieux), les traces prometteuses de vie qu’aura pourtant laissées un passé mortifère et traumatisant. Écrit à la fin d’une troisième cure dont les deux précédentes, terminées respectivement en 1974 et 2010 m’avaient conduite, en 1975, à l’écriture et, en 1970, à la traduction de Freud puis à celle de ses Œuvres complètes sous la direction de Jean Laplanche, la thématique de la traduction occupe dans ce témoignage une place prépondérante, tant pour la traduction du mutisme des survivants que pour celle de leur empreinte dans le déplacement linguistique et culturel lors d’un éventuel transfert positif au « pays d’accueil »...

L’intraduisible d’une transmission traumatique porté au champ transférentiel de la cure et de l’écriture
21/11/2019
Lyon - Agora Tête d’Or 93, rue Tête d’Or 69006 Lyon

L’Association Psychanalytique de France (APF) invite Janine Altounian à Lyon - 21 novembre 2019 - "L’intraduisible d’une transmission traumatique porté au champ transférentiel de la cure et de l’écriture"

L’APF recevra Janine Altounian à Lyon le 21 novembre 2019 : introduction et discussion ouverte par Paule Bobillon, membre de l’Association psychanalytique de France, en présence de Claude Barazer, Président de l'APF et de Pascale Totain, Secrétaire scientifique.

Ma réponse à votre invitation sera en fait un hommage au travail analytique. Mon écriture, que j‘appelle « écriture d’analysante », retrace en effet une certaine élaboration de l’héritage traumatique d’un crime de masse, tandis que cet hommage met au jour, tout spécialement dans mon dernier livre/testament (L’effacement des lieux), les traces prometteuses de vie qu’aura pourtant laissées un passé mortifère et traumatisant. Écrit à la fin d’une troisième cure dont les deux précédentes, terminées respectivement en 1974 et 2010 m’avaient conduite, en 1975, à l’écriture et, en 1970, à la traduction de Freud puis à celle de ses Œuvres complètes sous la direction de Jean Laplanche, la thématique de la traduction occupe dans ce témoignage une place prépondérante, tant pour la traduction du mutisme des survivants que pour celle de leur empreinte dans le déplacement linguistique et culturel lors d’un éventuel transfert positif au « pays d’accueil ». Cette primauté de la traduction mise au service de la pulsion de vie chez les héritiers d’une rupture historique violente s'exprime aussi bien dans des passages autobiographiques proposés, en quelque sorte, comme des « vignettes cliniques », que dans des théorisations progressant « en spirale » au fur et à mesure des étapes de l’élaboration. 

21/11/2019
Lyon - Agora Tête d’Or 93, rue Tête d’Or 69006 Lyon
L’intraduisible d’une transmission traumatique porté au champ transférentiel de la cure et de l’écriture

Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 16 novembre


Organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d'études de l'EHESS (enseignant référent pour cette UE) et Emmanuel Saint-Fuscien, maître de conférences de l'EHESS, ce séminaire de l'EHESS concentre ses travaux sur la notion de « guerre transmise ».

Pour sa reprise, le 16 novembre, le séminaire reçoit Janine Altounianà l'occasion de la parution aux PUF en février 2019 de son livre, L’effacement des lieux. Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, pour débattre avec Anouche Kunth des « Dénuements dans l'après-coup du génocide des Arméniens ».

Dénuements dans l'après-coup du génocide des Arméniens
16/11/2018
EHESS, 105 Bd Raspail - Paris

Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 16 novembre

Organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d'études de l'EHESS (enseignant référent pour cette UE) et Emmanuel Saint-Fuscien, maître de conférences de l'EHESS, ce séminaire de l'EHESS concentre ses travaux sur la notion de « guerre transmise ».

Pour sa reprise, le 16 novembre, le séminaire reçoit Janine Altounian, à l'occasion de la parution aux PUF en février 2019 de son livre, L’effacement des lieux. Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, pour débattre avec Anouche Kunth des « Dénuements dans l'après-coup du génocide des Arméniens ».

16/11/2018
EHESS, 105 Bd Raspail - Paris
Dénuements dans l'après-coup du génocide des Arméniens
1h30

1er février 2014 - Centre hospitalier de Saint-Denis - Quels traitements pour l’effraction traumatique ? “Le traumatisme dans tous ses éclats”: Journées de l’URFT (Unité de Recherche et de Formation sur le Traumatisme)

Intervention de Janine Altounian : "L'élaboration d'une transmission traumatique chez les héritiers d'une catastrophe historique dépend aussi du cadre politico-culturel des institutions de leur pays d'accueil".

 

01/02/2014
Centre hospitalier Saint-Denis : Unité de Recherche et de Formation sur le Traumatisme du
Quels traitements pour l’effraction traumatique ? “Le traumatisme dans tous ses éclats”, Journées de l’URFT de Saint-Denis

« Le Droit de Vivre » consacre un dossier sur « Les 100 ans du génocide arménien » : interview de Janine Altounian

« Le Droit de Vivre » (n°653-décembre 2014-janvier 2015), le magazine de la LICRA consacre 13 pages au « 100 ans du génocide arménien » avec en couverture une photo de manifestants défilant à la mémoire de Hrant Dink, le journaliste arménien assassiné par un nationaliste turc à Istanbul en janvier 2007. Dans son éditorial, le rédacteur en chef, Antoine Spire rappelle « un centenaire de combat » car écrit-il « les Turcs ont-ils seulement assassiné en 1915 près de deux millions d’Arméniens, mais su organiser la dénégation de ce génocide au point que, cent ans plus tard, les séides d’Erdogan nient toujours, et continuent de faire pression sur les individus, sur les institutions et sur les Etats, pour empêcher cette reconnaissance ».

« Le Droit de Vivre » consacre plusieurs articles au génocide arménien. Sous le titre « Le génocide arménien a un siècle », le magazine rappelle sur une page les dates importantes de cet évènement depuis 1915 jusqu’en 2015. Puis un article signé d’Alain Barbanel et titré « Malgré les preuves, Erdogan nie toujours » le journal fait un rappel des ouvrages historiques -dont le dernier livre d’Yves Ternon et Raymond H. Kévorkian Mémorial du génocide des Arméniens. « Le Droit de Vivre » présente également une interview de l’historien Yves Ternon, spécialiste du génocide arménien, sous le titre « archétype d’un génocide ». Il interroge également l’écrivain et traductrice Janine Altounian dans un article titré « le génocide dans le Journal d’un père et dans la mémoire de sa fille »....Lire la suite sur le site du CollectifVAN.org.

Retrouvez l'interview de Janine Altounian « le génocide dans le Journal d’un père et dans la mémoire de sa fille ».

 

 

français

Psikanaliz Yazıları 28: Şiddet ve Şiddetin İletimi/ Violence et Transmission

Numéro 28 de la revue Psikanaliz Yazıları parue au printemps 2014 et éditée par Talat Parman.

Version anglaise :
–  Présentation et Préface par Talat Parman 
–  Violence in the Roots - Talat Parman
–  On Separations, Violence and Transmission of Violence through Orestesia Trilogy of Aeschylus - Ali Algın Köşkdere
–  The Socially and Politically Violent Face of Pain, Translated by: Evrem Tilki  - Yolanda Gampel
–  Narcissistic and Political Effects of Grandparental Transmission in Territorial and Cultural Breaks, Translated by Özen Alemdar - Janine Altounian :  texte original en français
–  Transmission of Violence in Father-son Relationship - Talat Parman
Other Topics
– Bernard Penot : Psychoanalyst's Action in the Treatment Process, Translated by Pınar Arslantürk & Talat Parman
– Isee Bernateau : Homour in Psychoanalysis and Woody Allen Films, Translated by Orçun Türkay
– Nergis Güleç : Finding One's Own Voice
– Summaries

Psikanaliz Yazıları
01/05/2014
turc
anglais
Psikanaliz Yazıları 28: Şiddet ve Şiddetin İletimi/ Violence et Transmission
2014

Colloque « Le génocide des arméniens 1915-2015. Discours et représentations » du 5 et 6 février 2015 - Montpellier, Université Paul-Valéry

Le génocide des Arméniens 1915-2015 : Discours et représentations - Colloque international organisé à l’université Paul-Valéry, 5 et 6 février 2015  organisé par Annick Asso, Héléna Demirdjian et Patrick Louvier Manifestation co-organisée par le RIRRA 21 et l’EA C.R.I.S.E.S.

Intervention Janine Altounian, essayiste, traductrice (Freud, Œuvres complètes, PUF) : « Quelques représentations en palimpseste lors d’un séjour au pays des ancêtres » 6 février, 9h45.

Pour marquer la commémoration du centenaire du génocide des Arméniens perpétré en 1915 sous le gouvernement des Jeunes-Turcs, le RIRRA 21 et le laboratoire C.R.I.S.E.S. organisent un colloque intitulé « Le génocide des Arméniens 1915-2015. Discours et représentations ». L’enjeu de ce colloque est de considérer le génocide des Arméniens dans son rapport avec les textes et les images qu'il a produits et qui ont pérennisé son actualité et sa mémoire, en résistance à la volonté d'anéantissement du bourreau. L'une des particularités du génocide arménien est que cent ans après les faits, il n’est toujours pas reconnu par la Turquie, héritière de l'Empire ottoman. Devenu au cours de l’Histoire un enjeu politique, le génocide est, dans le cas arménien, non seulement un objet d’Histoire mais aussi un objet politisé, ce qui influence les formes de ses représentations et les discours historiographiques. Lire la suite

06/02/2015
Université Paul - Valéry Montpellier 3
Colloque « Le génocide des arméniens 1915-2015. Discours et représentations »

Cycle de conférences le 23 juin 2016 sur les Psychotraumatismes organisé par l'Association des Services de psychiatrie et de santé mentale de l'Université catholique de Louvain


Conférence de Janine Altounian sur Transmission et traumatisme le 23 juin 2016, dans le cadre du cycle de conférences sur "Les Psychotraumatismesorganisé par l'Association des Services de psychiatrie et de santé mentale de l'Université catholique de Louvain avec la collaboration de l'association Trames Psy.

 

23/06/2016 de 20h00 à 22h00 au Centre Chapelle-aux-Champs - Local B.018 à Bruxelles.

Les Psychotraumatismes
23/06/2016
Bruxelles - Centre Chapelle-aux-Champs

Cycle de conférences le 23 juin 2016 sur les Psychotraumatismes organisé par l'Association des Services de psychiatrie et de santé mentale de l'Université catholique de Louvain

Conférence de Janine Altounian sur Transmission et traumatisme le 23 juin 2016, dans le cadre du cycle de conférences sur "Les Psychotraumatismes" organisé par l'Association des Services de psychiatrie et de santé mentale de l'Université catholique de Louvain avec la collaboration de l'association Trames Psy.

Cette séance s'inscrit dans la série de conférences sur une clinique intemporelle, aux origines des premières élaborations psychanalytiques et toujours actuelle. La rencontre avec le traumatisme psychique extrême propose un questionnement toujours renouvelé des dispositifs thérapeutiques comme des élaborations théoriques.

23/06/2016
Centre Chapelle-aux-Champs - Bruxelles
Transmission et traumatisme
Syndiquer le contenu