Sciences sociales

Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 12 février 2021

Organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d'études de l'EHESS (enseignant référent pour cette UE) et Emmanuel Saint-Fuscien, maître de conférences de l'EHESS, ce séminaire de l'EHESS concentre ses travaux sur la notion de « guerre transmise ».

Pour la séance du 12 février 2021 consacré à un débat sur "les objets qui transmettent", le séminaire reçoit pour la seconde fois Janine Altounian qui était intervenue en 2019 à l'occasion de la parution de son dernier livre, L’effacement des lieux. Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud.

Elle présentera le manuscrit du Journal de déportation de son père, Vahram Altounian, avec Le petit cahier publié dans le cadre du projet NON-LIEUX DE L'EXIL - Displaced objects, coordonné par A. Galitzine-Loumpet.

Les objets qui transmettent
12/02/2021
EHESS - Visio

Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 12 février 2021

Organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d'études de l'EHESS (enseignant référent pour cette UE) et Emmanuel Saint-Fuscien, maître de conférences de l'EHESS, ce séminaire de l'EHESS concentre ses travaux sur la notion de « guerre transmise ».

Pour la séance du 12 février 2021 consacré à un débat sur "les objets qui transmettent", le séminaire reçoit pour la seconde fois Janine Altounian qui était intervenue en 2019 à l'occasion de la parution de son dernier livre, L’effacement des lieux. Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud.
Elle présentera le manuscrit du Journal de déportation de son père, Vahram Altounian, avec Le petit cahier publié dans le cadre du projet NON-LIEUX DE L'EXIL - Displaced objects, coordonné par A. Galitzine-Loumpet.

12/02/2021
EHESS - Visio
Les objets qui transmettent

Le génocide des Arméniens - Un siècle de recherche (1915-2015)

Le génocide des Arméniens. Un siècle de recherche (1915-2015) est publié à l’occasion de la tenue à Paris, du 25 au 28 mars 2015, du colloque international « Le génocide des Arméniens de l’Empire ottoman dans la Grande Guerre. 1915-2015 : cent ans de recherche ». Il réunit les contributions scientifiques présentées à la Sorbonne, au Mémorial de la Shoah, à l’École des hautes études en sciences sociales et à la Bibliothèque nationale de France. Ce colloque introduit par le président de la République est organisé par le Conseil scientifique international pour l’étude du génocide des Arméniens (CSI), avec le soutien de la Mission du centenaire 2015 et de nombreuses institutions savantes. 

Un siècle après le déclenchement à Constantinople, le 24 avril 1915, de l’extermination des Arméniens ottomans par l’État unioniste, la recherche internationale démontre par cette publication l’étendue de la connaissance scientifique sur le premier génocide contemporain. Cet ouvrage s’inscrit dans le mouvement des études sur les génocides, en plein développement en France comme dans le monde. Le centenaire de 1915 marque un tournant dans la résonnance publique des savoirs scientifiques les plus élevés et l’affirmation d’une conscience internationale de prévention des génocides.

Le génocide des Arméniens - Un siècle de recherche (1915-2015)
Annette Becker, Hamit Bozarslan, Vincent Duclert, Raymond Kévorkian
Hors collection
français
2015
368
9782200294427

Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 16 novembre


Organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d'études de l'EHESS (enseignant référent pour cette UE) et Emmanuel Saint-Fuscien, maître de conférences de l'EHESS, ce séminaire de l'EHESS concentre ses travaux sur la notion de « guerre transmise ».

Pour sa reprise, le 16 novembre, le séminaire reçoit Janine Altounianà l'occasion de la parution aux PUF en février 2019 de son livre, L’effacement des lieux. Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, pour débattre avec Anouche Kunth des « Dénuements dans l'après-coup du génocide des Arméniens ».

Dénuements dans l'après-coup du génocide des Arméniens
16/11/2018
EHESS, 105 Bd Raspail - Paris

Invitation de Janine Altounian au séminaire de l'EHESS organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau : « La guerre transmise… (XIXe-XXIe siècle) » - Séance du 16 novembre

Organisé par Stéphane Audoin-Rouzeau, directeur d'études de l'EHESS (enseignant référent pour cette UE) et Emmanuel Saint-Fuscien, maître de conférences de l'EHESS, ce séminaire de l'EHESS concentre ses travaux sur la notion de « guerre transmise ».

Pour sa reprise, le 16 novembre, le séminaire reçoit Janine Altounian, à l'occasion de la parution aux PUF en février 2019 de son livre, L’effacement des lieux. Autobiographie d’une analysante, héritière de survivants et traductrice de Freud, pour débattre avec Anouche Kunth des « Dénuements dans l'après-coup du génocide des Arméniens ».

16/11/2018
EHESS, 105 Bd Raspail - Paris
Dénuements dans l'après-coup du génocide des Arméniens
1h30
Syndiquer le contenu