enfant

Journée d’étude du 26 septembre 2014 organisée par Jean-François Chiantaretto : Un texte, des analystes : autour de « L’enfant mal accueilli et sa pulsion de mort » (Ferenczi) à l’UTRPP (Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité)


Journée d’études de l’UTRPP
(Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité) organisée par Jean-François Chiantaretto  le vendredi 26 septembre 2014 :
UN TEXTE, DES ANALYSTES : Autour de « L’enfant mal accueilli et sa pulsion de mort » (Ferenczi) 
Un texte, des analystes : carte blanche est donnée à des analystes pour se confronter à un texte de Ferenczi, dans l’actualité de leurs implications cliniques et théoriques. Ce texte a été choisi pour son importance métapsychologique et sa capacité à interroger la place de son auteur, aujourd’hui, dans la pratique clinique et théorique des analystes. Après avoir été longtemps rejeté, l’héritage ferenczien occupe maintenant une place de plus en plus importante, pour une part liée à la réception de Winnicott, qui a permis que soit vraiment posée la question du rôle joué par la réalité de l’environnement dans la construction psychique du sujet. Toutefois, même si les enjeux passionnels occupent moins le devant de la scène et si colloques et publications abondent, l’œuvre de Ferenczi reste aujourd’hui encore un facteur de troubles, ce dont la relative méconnaissance du texte ici abordé témoigne très directement. 
Publication des textes du colloque

26/09/2014
Institut Protestant de Théologie, Paris
L’enfant mal accueilli et sa pulsion de mort

L'oubli du père

4ème de couverture

Pater incertus, mater certissima... Le père est aussi incertain que la mère est certissime. Les conséquences de cette dissymétrie sont multiples. Parce qu'il peut ne pas y avoir de père, son éventuel amour prend la forme d'une élection, voire d'un luxe. Quand il n'est pas inconnu, le père est au moins improbable. De là à le négliger, l'éclipser, l'effacer... L'oubli du père revêt les formes les plus diverses, depuis l'accident que l'on voudrait insignifiant jusqu'à l'inéluctable destin.
 
L'oubli du père
sous la direction de Jacques André, Catherine Chabert : Catherine Chabert, Pierre Pachet, Janine Altounian et al.
Petite bibliothèque de psychanalyse
français
2004
175
2-13-054072-4
Syndiquer le contenu