Héritage

Den Namen heimlicher Vorfahren tragen und ihn übersetzen. Bei den Nachkommen Überlebender bildet sich Identität durch die Übersetzung des Erbes

'Den Namen heimlicher Vorfahren tragen und ihn übersetzen. Bei den Nachkommen Überlebender bildet sich Identität durch die Übersetzung des Erbes" in IDG / Zeitschrift für Genozidforschung / Jg. 6, Heft 2, 2005, S. 73-91 traduit de :« Porter le nom d’ancêtres clandestins et le traduire. Chez les descendants de survivants l'identité se constitue par la traduction de l'héritage ».

Themen der Zeitschrift
Theorien und Studien der Genozidforschung
Forschungen über Formen, Strukturen und Motivationen von Gewalthistorische
Untersuchungen zu Massaker, Rassismus, staatlicher Gewalt und Völkermordpolitische und völkerrechtliche Perspektiven auf aktuelle Entwicklungen
Streitfragen der Gegenwart
Orientierungen für das Lehren und Lernen über Holocaust und Genozid

Zeitschrift für Genozidforschung
05/03/2005
allemand
Den Namen heimlicher Vorfahren tragen und ihn übersetzen. Bei den Nachkommen Überlebender bildet sich Identität durch die Übersetzung des Erbes
2005

Épouvante et oubli : la littérature comme sauvetage de la figure du père

« Épouvante et oubli : la littérature comme sauvetage de la figure du père » in L’oubli du père, sous la direction de Jacques André et Catherine Chabert, puf, Petite bibliothèque de psychanalyse, 2004.
L’oubli du père, sous la direction de Jacques André et Catherine Chabert
19/04/2004
français
Épouvante et oubli : la littérature comme sauvetage de la figure du père
2004

Qu’est-ce qu’être enfant de survivants ?

Traumatisme et ruptures, Colloque international
18/10/2002
français
Qu’est-ce qu’être enfant de survivants ?
2002

Le ”soi“ des survivants dans l’écriture des descendants

 « Le ”soi“ des survivants dans l’écriture des descendants » in L’écriture de soi peut-elle dire l’histoire ? sous la  direction de Jean-François Chiantaretto, BPI en actes, 2002.
L’écriture de soi peut-elle dire l’histoire ? Sous la direction de Jean-François Chiantaretto
18/02/2002
français
BPI
Le ”soi“ des survivants dans l’écriture des descendants
2002

Privation de destin chez les ascendants, Capture et rupture généalogique

« Privation de destin chez les ascendants, Capture et rupture généalogique » in Interdit(s) et destin, Que dire, que faire, quand surgit l’insupportable?, Champ social Éditions, 2003.   
Interdit(s) et destin, Que dire, que faire, quand surgit l’insupportable ?
18/11/2003
français
Privation de destin chez les ascendants, Capture et rupture généalogique
2003

L’école de la République, jadis “mère adoptive” pour les sinistrés, l’est-elle encore?

« L’école de la République, jadis “mère adoptive” pour les  sinistrés, l’est-elle encore? » in Les Temps Modernes, 615-616, sept.- oct.-nov. 2001.   

Les Temps Modernes
18/09/2001
français
L’école de la République, jadis “mère adoptive” pour les  sinistrés, l’est-elle encore?
2001

Quand l’écriture de soi passe violemment par l’inscription de l’ascendant resté muet

« Quand l’écriture de soi passe violemment par l’inscription de l’ascendant resté muet » in Psychiatrie Française, Écritures, n° 4-01, fév. 2002. 
Psychiatrie française
18/02/2002
français
Quand l’écriture de soi passe violemment par l’inscription de l’ascendant resté muet
2002
Syndiquer le contenu