Les personnes en situation d’exil qui recherchent une terre d’asile font l’objet de nombreuses analyses depuis les années 1990, que ce soit dans le champ du droit, des politiques publiques, ou encore des sciences humaines et sociales. Ces approches  soulignent les nombreux obstacles, liés aux conditions juridiques et sociales de l’étranger (adversité de la vie en précarité, adaptation à de nouveaux codes sociaux et culturels, etc.).

Or dans un contexte d’actualité brûlant où la thématique migratoire, avec les nau-frages et les campements « sauvages » inondent les images proposées par les médias, plus rares sont les travaux qui explorent les processus de résistance. Face aux empêchements d’accès aux ressources matérielles, aux droits, aux soins, à la formation, au travail, à l’école…,  aux assignations politiques et sociales, à la désubjectivation, peu d’écrits cherchent à repérer comme à construire les conditions d’une possible préservation d’un pouvoir d’action dans ces situations de vie qui ne laissent qu’une étroite marge de manœuvre au sujet.

Dans ce numéro 25 (1/2018) de la Nouvelle revue de psychosociologie : Migrants, réfugiés, exilés : résistances et créativités, nous portons l’accent sur les possibilités créatrices qui émanent des praxis et cliniques actuelles, sur les voies d’une résistance créative développée tant par la personne en exil que par ceux qui l’accompagnent.

Revue: 
Nouvelle revue de psychosociologie : Migrants, réfugiés, exilés : résistances et créativités
Editeur: 
Année de publication: 
2018
Langue: 
français
Couverture: 
Entretien avec Janine Altounian : Force de résistance, plaisir et traduction dans la langue de l’autre - Par Élise Pestre
Janine Altounian, née à Paris de mère et de père survivants du génocide arménien (âgés respectivement de 4 et de 14 ans en 1915), a mené un travail qui s’exprime dans ce qu’elle nomme une « écriture d’analysante » au travers de plusieurs psychanalyses et de livres écrits au cours de l’élaboration de cet héritage traumatique.
Revue: 
La (Nouvelle) Quinzaine littéraire
Année de publication: 
2018
Langue: 
français
Couverture: 
Héritage  d’Arménie. Entretien avec Janine Altounian. Propos recueillis par Annie Franck in La (Nouvelle) Quinzaine littéraire n° 1193 du 1° au 15 mai 2018
"Remonter aux grands-parents pour retrouver jeunesse et esprit de lutte" par Janine Altounian in revue Psychologie Clinique 2017/1 (n° 43) "Migrants, réfugiés, la politique interroge la clinique" sous la direction de Bertrand Piret et Olivier Douville. Ce texte est publié suite au Colloque International Transdisciplinaire sur les "Dynamiques du vieillissement" qui s'est tenu à l'Université Paris Diderot - Paris 7 en 2012.

Ce dossier n° 43 de la revue Psychologie Clinique (éd. EDP/EDK) « migrants, réfugiés, la politique interroge la clinique» (sous la direction de B. Piret et O. Douville) a donné lieu à un séminaire organisé par l'Association Française des Anthropologues (FMSH) qui s'est tenu le 16 mai 2017, en présence d'Olivier Douville et de Monique Sélim.

Revue: 
Revue Psychologie Clinique
Année de publication: 
2017
Langue: 
français
Couverture: 
Remonter aux grands-parents pour retrouver jeunesse et esprit de lutte
"Traduzir o que não pôde ser dito" in Lacuna n° 6 de dezembro de 2016  artigo, n -2, uma revista de psicanálise.

É um pouco embaraçoso estar encarregada da primeira intervenção deste colóquio na medida em que, retomando os termos de sua proposição, minha exposição vai certamente pensar “a tradução […] considerada nos seus efeitos de passarela entre disciplinas”, só que na perspectiva pouco habitual de uma passarela estendida entre a tradução de uma língua para outra e a tradução de uma transmissão psíquica para uma linguagem compartilhável, ou seja, entre os dois campos de minha atividade de tradutora, seja como germanista, seja como herdeira de armênios sobreviventes do genocídio de 1915.

Revue: 
Lacuna
Année de publication: 
2016
Langue: 
portugais
Couverture: 
Traduzir o que não pôde ser dito por Janine Altounian
Cet article publié dans le volume XII de la revue Jura Gentium, revue de philosophie du droit international, paru en 2015 est issu des actes du Colloque International d’Istanbul du 7 au 10 mai 2014 : "Violence, Politique, Exil/ Des- exil dans le Monde d'Aujourd'hui " en présence du philosophe Etienne Balibar.

L'ensemble de ce numéro est disponible en texte intégral sur le site de la revue ainsi que librement téléchargeable au format pdf.

L'intervention de Janine Altounian, "La temporisation transgénérationnelle, un cas de "Civilité" selon Étienne Balibar", se trouve à la page 132 et la communication orale donnée à l'occasion du colloque enn 2014 peut également être réécoutée ainsi que l'ensemble des interventions sur le site de l'événement.

Revue: 
Jura Gentium - Rivista di filosofia del diritto internazionale e della politica globale
Télécharger: 
Année de publication: 
2015
Langue: 
français
Couverture: 
"La temporisation transgénérationnelle, un cas de "Civilité" selon Étienne Balibar" in Jura Gentium - Rivista di filosofia del diritto internazionale e della politica globale :Vol. XII, 2015, Violenza e civilité. Riflessioni a partire da Étienne Balibar
Numéro 28 de la revue Psikanaliz Yazıları parue au printemps 2014 et éditée par Talat Parman.

Version anglaise :
–  Présentation et Préface par Talat Parman 
–  Violence in the Roots - Talat Parman
–  On Separations, Violence and Transmission of Violence through Orestesia Trilogy of Aeschylus - Ali Algın Köşkdere
–  The Socially and Politically Violent Face of Pain, Translated by: Evrem Tilki  - Yolanda Gampel
–  Narcissistic and Political Effects of Grandparental Transmission in Territorial and Cultural Breaks, Translated by Özen Alemdar - Janine Altounian :  texte original en français
–  Transmission of Violence in Father-son Relationship - Talat Parman
Other Topics
– Bernard Penot : Psychoanalyst's Action in the Treatment Process, Translated by Pınar Arslantürk & Talat Parman
– Isee Bernateau : Homour in Psychoanalysis and Woody Allen Films, Translated by Orçun Türkay
– Nergis Güleç : Finding One's Own Voice
– Summaries

Revue: 
Psikanaliz Yazıları
Année de publication: 
2014
Langue: 
turc
anglais
Couverture: 
Psikanaliz Yazıları 28: Şiddet ve Şiddetin İletimi/ Violence et Transmission
Génocide et héritage traumatique dans l'oeuvre de Janine Altounian par David Benhaïm, Québec, psychanalyste.
Article paru dans la revue électronique Letra Urbana et à paraître en Argentine dans la revue Psicoanalisis e intersubjetividad d'Ezequiel Jaroslavsky.
Las publicaciones de Janine Altounian, ensayista y traductora, dan cuenta de cómo los sobrevivientes y los descendientes del genocidio armenio, enfrentaron la destrucción de sus referentes simbólicos, en particularmente de su lengua. Un singular trabajo de escritura le permite a JA enfrentar esa situación catastrófica y elaborarla incluyendo la dimensión subjetiva, intergeneracional y transgeneracional.
Lire la suite de l'article
Revue: 
Letra Urbana
Année de publication: 
2012
Langue: 
espagnol
Couverture: 
Genocidio y herencia traumatica en la obra de Janine Altounian par David Benhaïm, Québec
« À quel autre parlent les héritiers d’un génocide? (le cas arménien) » in Parler des camps, penser les génocides, Textes réunis par Catherine Coquio, Ed. Albin Michel, 1999.
Ouvrage: 
Parler des camps, penser les génocides
Editeur: 
Année de publication: 
1999
Langue: 
français
Couverture: 
À quel autre parlent les héritiers d’un génocide? - Le cas arménien