Transmission psychique d’un trauma collectif

Réinscrire l’effacement

« Réinscrire l’effacement » in Transeuropéennes, "Vivre déplacé", n° 12 -13, 1998. 
Transeuropéennes
16/11/1998
français
Réinscrire l’effacement
1998

Au delà de l’extermination des hommes, l’invalidation de leur langue par implosion du lien social

« Au delà de l’extermination des hommes, l’invalidation de leur langue par implosion du lien social » in PTAH, n° 7- 8, 1998, Effets d’histoire, production du politique.
PTAH
06/02/1998
français
Au delà de l’extermination des hommes, l’invalidation de leur langue par implosion du lien social
1998

L’énonciation à l’œuvre entre le principe d’égalité et le déni d’existence

« L’énonciation à l’œuvre entre le principe d’égalité et le déni d’existence » in PTAH, n° 11-12, 1999 Limites, Transgressions, Politique.
PTAH
16/02/2011
français
L’énonciation à l’œuvre entre le principe d’égalité et le déni d’existence
2011

Exil, Écriture, Héritage - Inscrire l’après-coup du traumatisme parental pour s’inscrire dans une généalogie

« Exil, Écriture, Héritage/ Inscrire l’après-coup du traumatisme parental pour s’inscrire dans une généalogie » in PTAH, n° 1-2, 1997 Modernités, résonances psychiques,.

PTAH
16/02/1997
français
Exil, Écriture, Héritage - Inscrire l’après-coup du traumatisme parental pour s’inscrire dans une généalogie
1997

La double transgression d’une écriture visant à inscrire l’effacement

« La double transgression d’une écriture visant à inscrire l’effacement » in PTAH, n° 13-14, 2000-2002 Mémoire et oubli, Désir de l’œuvre.
PTAH
16/02/2002
français
La double transgression d’une écriture visant à inscrire l’effacement
2000

Sur l’hébergement psychique - Écrire la rupture réinstaure l’héritage

« Sur l’hébergement  psychique / Écrire la rupture réinstaure l’héritage » in l’inactuel, Paris: Calmann Lévy, n°7 1997, Crises, fêlures, ruptures.
L’inactuel
15/10/1997
français
Sur l’hébergement psychique - Écrire la rupture réinstaure l’héritage
1997

Les survivants d’un génocide non-reconnu peuvent-ils parler en leur nom ?

« Les survivants d’un génocide non-reconnu peuvent-ils parler en leur nom ? » in L’ange exterminateur, revue de l’Université de Bruxelles, 1995. Issu acte de colloque Cerisy 1993 : Des origines et des conséquences des processus d’extermination.
L'ange exterminateur
15/02/1995
français
Les survivants d’un génocide non-reconnu peuvent-ils parler en leur nom ?
1995

Traduire les restes

« Traduire les restes » in Lignes, Paris: Éd. Hazan, n° 26, oct. 95.
Lignes
15/10/1995
français
Traduire les restes
1995

Porter le nom d’ancêtres clandestins

« Porter le nom d’ancêtres clandestins » in Lignes, Paris: Éd. Hazan, n° 25, mai 95.
Lignes
15/05/1995
français
Porter le nom d’ancêtres clandestins
1995

Pour parler sa langue, il faut apprendre celle de l'autre

« Pour parler sa langue, il faut apprendre celle de l'autre » in Haratch Mindk yev Arvest, Dimanche 3 Juillet 1994, p. 3.
Haratch Mindk yev Arvest
15/07/1994
français
Pour parler sa langue, il faut apprendre celle de l'autre
1994
Syndiquer le contenu