Génocide arménien

15–17 janvier 2015 - Freie Universität Berlin - International Conference Testimony / Bearing Witness - Intervention Janine Altounian

International Conference on Bearing Witness in Cultural and Epistemological Practices - January 15 to 17 2015, at Freie Universität Berlin and Zentrum für Literatur- und Kulturforschung Berlin : Current Controversies and Historical Perspectives, organized by the research project “Zeugenschaft”.

Intervention Janine Altounian : « Quand le témoignage ne peut s’effectuer que par la médiation de la seconde ou troisième génération : le cas arménien » /«  Wenn das Zeugnis nur durch die Vermittlung der zweiten oder dritten Generation erfolgen kann – Der armenische Fall »/ «  When Bearing Witness is Only Achieved through Second or Third Generation Reports – The Armenian Case »

International Conference on Bearing Witness
17/01/2015
Freie Universität Berlin

Conférence de Janine Altounian à Kigali (Rwanda) le 12 et 13 novembre 2008

Janine Altounian : survivre à la mémoire insoutenable des violences grâce à son déplacement dans le temps et le lieu de son élaboration 

Conférence de Janine Altounian le 12 et 13 novembre 2008 à Kigali :  
" Malgré votre aimable invitation à ce colloque et bien sûr malgré l’émotion et le plaisir que je ressens à être parmi vous, ma présence ici me semble quelque peu injustifiée pour les raisons que je commencerai par exposer :

Tout d’abord, je demeure hélas sceptique vis-à-vis du propos de notre rencontre car, en héritière de parents survivant au génocide des Arméniens perpétré en 1915 par l’Empire ottoman, j’ai toujours considéré, dans mes élaborations d’analysante, la stratégie du déplacement comme condition nécessaire, aussi bien au travail psychique de deuil qu’au travail politique exigé par le scandale d’un tel héritage. Il m’a semblé jusqu’à maintenant qu’un double déplacement – transgénérationnel et géographique – était indispensable aux héritiers d’un semblable patrimoine meurtrier pour inscrire des violences non subjectivables dans une subjectivité, la leur, et partant celle de leurs contemporains, afin de pouvoir, en leur propre nom, historiciser dans le monde où ils vivent le vécu inouï de leurs ascendants.

12/11/2008
Kigali
Traumatisme et déplacement

Témoignage et trauma : implications psychanalytiques

Résumé

Une interrogation sur la fonction testimoniale et la question du trauma dans la cure psychanalytique et dans les récits des survivants de grands conflits tels que la Première Guerre mondiale, la Shoah et le génocide arménien.

4ème de couverture

Témoignage et trauma : implications psychanalytiques
Jean-François Chiantaretto, avec la collaboration de C. Trevisan, J. Altounian, R. Waintrater, P. Réfabert
Inconscient et culture
français
2004
175
2-10-048404-4

IX - Le travail de l'intersubjectivité et la polyphonie du récit dans l'élaboration de l'expérience traumatique par René Kaës

Apports de la clinique du psychodrame psychanalytique de groupe
Le travail de la remembrance polyphonique dans l'écriture de Janine Altounian
Les conditions interdiscursives des liens de génération
Le travail de l'intersubjectivité, le préconscient et l'élaboration du trauma

VII - L'oubli de la mère par Manuela Fraire

Les souvenirs servent d'écran
Le privé est politique
Corps présent et âme absente
Pacte qui nie, pacte qui lie
Une épine au cœur de la langue maternelle
Mémoire et commémoration

VI - Naissance d'un témoignage, témoignage d'une naissance par Jean-François Chiantaretto

Naissance d'un texte, naissance par le texte
Maladresse, traduction mauvaise, mauvaise traduction
L'Œuvre d'un décentrement
Seule en présence de ou l'écriture comme interlocution interne
La tache aveugle

V - Quand vivre est tout le sacré par Régine Waintrater

Témoignage ou testament ?
À écriture sous conditions, lecture sous conditions
Le premier temps d'un témoignage
Le premier cercle
Rhétorique et temporalité traumatiques
Condamné à investir
En guise de conclusion

IV - Parcours d'un écrit de survivant jusqu'à son inscription psychique, ou Temporalité d'élaboration d'un héritage traumatique par Janine Altounian

Histoire d'un manuscrit paternel sans assignataire
Temporalité de la vie psychique et de l'écriture dans l'élaboration d'une transmission traumatique
Temps de la douleur laissée par la disparition des derniers survivants
Temps du réveil dû aux événements politico-culturels du monde
Conclusion

Syndiquer le contenu