Génocide arménien

Survivors’ Hands. Witnesses to the Annihilation of the Living and the Affirmation of Life

“Survivors’ Hands. Witnesses to the Annihilation of the Living and the Affirmation of Life” in Art and TestimonyArmenian Review, 2004-2005, Volume 49, number 1-4:  by Janine Altounian, translated from the French by G. M. Goshgarian. 
Armenian Review
09/04/2005
anglais
Survivors’ Hands. Witnesses to the Annihilation of the Living and the Affirmation of Life
2005

Compte rendu du livre de Victor Bérard : La Politique du Sultan. Les massacres des Arméniens : 1894-1896

" Compte rendu du livre de Victor Bérard : La Politique du Sultan. Les massacres des Arméniens : 1894-1896", Préface de Martin Melkonian, éditions le félin,  in La Quinzaine littéraire, n° 1 juin 2005.
La quinzaine littéraire
01/06/2005
français
Compte rendu du livre de Victor Bérard : La Politique du Sultan. Les massacres des Arméniens : 1894-1896
2005

Ce que leurs mains produisent leur tient-il lieu de lieu ?

« Ce que leurs mains produisent leur tient-il lieu de lieu ? » in Empan, Prendre la mesure de l’humain, n° 54, "Espaces du social et du soin. Lieu/non-lieux", Éres, 2004.
Empan
19/02/2004
français
Ce que leurs mains produisent leur tient-il lieu de lieu ?
2004

Quels déterminants culturels et psychiques pour les héritiers d’un génocide? (à l’exemple du cas arménien)

« Quels déterminants culturels et psychiques pour les héritiers d’un génocide ? (à l’exemple du cas arménien) » in Génocide(s), Réseau Vitoria, Éd. Bruylant, coll. de droit  international, t. 42,  Bruxelles, 1999, dirigé par Katia Boustany et Daniel Dormoy.

C'est à l'occasion du cinquantième anniversaire de la Convention pour la prévention et la répression du crime de génocide que le « Réseau Vitoria » a organisé un colloque à Paris en 1998. Cette manifestation avait pour objectif de présenter « un visage contemporain » du crime de génocide à travers les « regards croisés » tant de juristes que de personnalités se situant « hors champ juridique » (historiens, analystes politiques, ethnologues, médecins,...) afin de mieux appréhender le phénomène du génocide sous ses différents aspects.

Génocide(s)
16/02/1999
français
Quels déterminants culturels et psychiques pour les héritiers d’un génocide? (à l’exemple du cas arménien)
1999

À quel autre parlent les héritiers d’un génocide? - Le cas arménien

« À quel autre parlent les héritiers d’un génocide? (le cas arménien) » in Parler des camps, penser les génocides, Textes réunis par Catherine Coquio, Ed. Albin Michel, 1999.
Parler des camps, penser les génocides
16/02/2012
français
À quel autre parlent les héritiers d’un génocide? - Le cas arménien
1999

Terrorisme d’un génocide - Tout ce que j’ai enduré des années 1915 à 1919

« Terrorisme d’un génocide»/« Tout ce que j’ai enduré des années 1915 à 1919 » in Les Temps Modernes, fév. 1982, n° 427, Janine Altounian, Vahram Altounian, Krikor Beledian.

Voir le symposium qui s'est tenu à Bâle les 12-13 Novembre 2005 :  Wanted for the future - historical clarification! Armenians, Turks, and  Europe in the shadow of World War I avec  l'intervention de Valentina Calzolari (Université de Genève – Centre de recherches arménologiques) sur " 1915 dans la littérature arménienne". 

Pour illustrer le témoignage de Vahram Altounian, on pourra se reporter à cette émission diffusée sur France 2 le 24 avril 2016, à l'occasion du 101ème anniversaire des commémorations du génocide des Arméniens, "Chrétiens orientaux : foi, espérance et traditions" sur l'arrivée et à l'installation des Arméniens à Marseille.

Voici les dernières lignes de son Journal :

« En novembre 1919 on a pris le bateau et on est arrivé à Marseille sept jours plus tard, c’est-à-dire en décembre. Le 2 décembre, le soir nous étions à Lyon [...] Trois mois plus tard, j’ai compris que mon frère voulait s’en aller à Paris [...] Il m’a emmené avec lui [...] Le 7 aout, c’était le mariage d’Artine. Moi, je suis resté ici; eux, ils sont partis à Paris pour se marier à l’église arménienne. Ils y ont célébré aussi le mariage de Manoug.»

 

 

Les Temps Modernes
15/02/1982
français
Terrorisme d’un génocide - Tout ce que j’ai enduré des années 1915 à 1919
1982
Syndiquer le contenu