Freud

Oeuvres complètes de Freud : collection "Oeuvres complètes de Freud" des PUF

Textes co-traduits par Janine Altounian dans la collection Oeuvres complètes de Freud

Liste complète sur le site de l'éditeur


Directeurs de collection

La direction scientifique des OCF.P est assumée par Jean Laplanche, normalien, médecin-psychiatre et psychanalyste, professeur émérite à l’Université Paris VII et propagandiste infatigable de l’œuvre freudienne. Il dirige également aux PUF les collections « Voix nouvelles en psychanalyse », « Bibliothèque de psychanalyse » et « Petite bibliothèque de psychanalyse » avec Jacques André

Comité éditorial des OCF.P (de gauche à droite) : Michel Prigent, François Robert, Pierre Cotet, Jean Laplanche, Pierre Angoulvent, Janine Altounian, Alain Rauzy, André Bourguignon.  (Photo © Baudoin Picard, PUF, 1988.)

 

Il est lui-même auteur d’une œuvre qui conjugue une approche rigoureuse de la pensée du maître viennois et une élaboration de nouveaux cadres théoriques pour la psychanalyse. Parmi ses nombreux ouvrages, on peut citer Nouveaux fondements pour la psychanalyse, Problématiques ou encore le Vocabulaire de la psychanalyse, qu’il co-signa avec J.-B. Pontalis.

Pierre Cotet
assure la direction éditoriale. François Robert est le précieux spécialiste de la terminologie ; il enseigne d’ailleurs la traductologie. Janine Altounian, « gardienne du trésor de la langue allemande » est la « mémoire vigilante » de l’équipe : c’est elle qui veille à l’harmonisation des textes. Alain Rauzy, médecin et psychiatre, a en charge tout l’apparat critique et vérifie les — nombreuses — notes de bas de page.

Comité éditorial des OCF.P (de gauche à droite) : Michel Prigent, François Robert, Pierre Cotet, Jean Laplanche, Pierre Angoulvent, Janine Altounian, Alain Rauzy, André Bourguignon.  (Photo © Baudoin Picard, PUF, 1988.)

Oeuvres complètes de Freud : collection "Oeuvres complètes de Freud" des PUF
Sigmund Freud
Oeuvres complètes de Freud
Sous la direction de Jean Laplanche, André Bourguignon, Pierre Cotet : traduit de l'allemand par Janine Altounian, André Bourguignon, Pierre Cotet, Alain Rauzy, François Robert et al.
français
2002

Un souvenir d'enfance de Léonard de Vinci - Eine Kindheitserinnerung des Leonardo da Vinci

Résumé

Un classique de la psychanalyse. Freud retrace le portrait de Léonard de Vinci, en considérant le processus de création sur le modèle de la constitution de la névrose : quel est le destin pulsionnel de Léonard, comment a-t-il pu devenir ce chercheur multiple, ce peintre unique et toujours insatisfait, cet amoureux platonique de jeunes garçons ? Telle est la question posée ici par Freud.
" La seule belle chose que j'ai écrite ", confiait Freud au sujet de la biographie analytique qu'il consacra en 1910 au personnage de Léonard de Vinci. Jamais Freud n'est en tout cas allé aussi loin dans l'exploration de l'inconscient d'un homme à partir des seules traces qu'il ait laissées de lui : ses oeuvres, ses inventions et ses écrits intimes.
Un souvenir d'enfance de Léonard de Vinci  -  Eine Kindheitserinnerung des Leonardo da Vinci
Sigmund Freud
Folio bilingue, n° 16
Traduit de l'allemand par Janine Altounian, André et Odile Bourguignon et al.
J.-B. Pontalis
allemand
1991
284
2-07-038436-5

La question de l'analyse profane - Die Frage der Laienanalyse

L'ouvrage

En 1926, la psychanalyse est reconnue comme un procédé thérapeutique qui a fait ses preuves, mais à Vienne on veut interdire à un non-médecin, Theodor Reik, de l’exercer. Freud intervient dans le débat avec ce texte-manifeste qui resitue la psychanalyse dans sa perspective historique. Il y est question non seulement de l’analyse profane, mais aussi de la théorie du moi et de sa fonction dans l’appareil psychique. La discussion se poursuivra sur tous ces problèmes avec les élèves de Freud en Europe et en Amérique.
 
La question de l'analyse profane - Die Frage der Laienanalyse
Sigmund Freud
Folio bilingue, n° 113
Traduit de l'allemand par Janine Altounian, André et Odile Bourguignon, Pierre Cotet et Alain Rauzy
J.-B. Pontalis
allemand
2003
288
2-07-042009-4

PREMIÈRE PARTi E : TRANSMETTRE UNE SAGESSE

1. Savoir faire avec les restes 19

 

Les mains à l’ouvrage de la vie 19

INTRODUCTION

 

Une émotion ineffaçable insiste à vouloir s’écrire 2

Les traces sensorielles d’une joie douloureuse 5

Table des matières - L’intraduisible. Deuil, mémoire, transmission

AVANT-PROPOS XI

  • Une méthode qui présente l’après-coup dans une position inaugurale XI

 

L’intraduisible. Deuil, mémoire, transmission

Résumé

L’ouvrage porte sur la douleur de l’empêchement à s’engager dans la tendresse que rencontre l’héritier d’une transmission traumatique chez son parent survivant. L’écriture constituera le truchement pour ressentir, en place de l’autre détruit, des affects excédant ses capacités psychiques. Elle vise à subjectiver une souffrance parentale encryptée dans le mutisme et tente de nommer les conséquences traumatiques des meurtres de masse sur lesdescendants de survivants.

Dans un cheminement apparemment inversé, une tentative de réflexions contemporaines au sein des récits ancestraux sera menée pour dessiner les différentes étapes d’une psychisation de longue haleine. La survie relève alors d’une capacité d’invention proprement artisanale, c’est-à-dire d’un savoir faire «avec des restes », la vie ultérieure ne pouvant se construire qu’avec la  réintroduction du tiers anéanti lors de la terreur.

Pour plus d'informations, voir le débat du 8 octobre 2005 organisé par Le Collège International de philosophie sous la responsabilité de Bertrand Ogilvie, à l'occasion de la parution du livre : en présence de l'auteur avec Antonia Birbaum, Jean-François Chiantaretto, Pierre Pachet, Bertrand Ogilvie, Hélène Strapélias.

Voir également l'interview de Janine Altounian et d'Anahide Ter Minassian dans « Foi et traditions des chrétiens orientaux » sur France Culture diffusée le 23 avril 2006.

Voir également l'Intervention de Janine Altounian sur l'Intraduisible donnée à Lyon le  22 Septembre 2007 au séminaire « Psychanalyse et politique » du Quatrième groupe organisé par Jean Peuch-Lestrade.

L’intraduisible. Deuil, mémoire, transmission
Altounian Janine
Psychismes
français
2005
200
978-2100492107

Violence et remémoration

« Violence et remémoration (suivi des trente et une occurrences du radical erinner-) » in  Libres Cahiers pour la Psychanalyse, Obstination de l’inconscient,« Remémoration, répétition et perlaboration », Sigmund Freud, 1914, Numéro 9, 2004, .  
Libres Cahiers pour la Psychanalyse
19/01/2004
français
Violence et remémoration
2004
Syndiquer le contenu