psychanalyse

Un patrimoine traumatique ne devient refoulable que dé-porté dans la langue de l’autre

« Un patrimoine traumatique ne devient refoulable que dé-porté dans la langue de l’autre » in Journal des psychologues,"Aux frontières de la différence culturelle", mai 2004, n° 217.
Journal des psychologues
11/05/2004
français
Un patrimoine traumatique ne devient refoulable que dé-porté dans la langue de l’autre
2004

Épouvante et oubli : la littérature comme sauvetage de la figure du père

« Épouvante et oubli : la littérature comme sauvetage de la figure du père » in L’oubli du père, sous la direction de Jacques André et Catherine Chabert, puf, Petite bibliothèque de psychanalyse, 2004.
L’oubli du père, sous la direction de Jacques André et Catherine Chabert
19/04/2004
français
Épouvante et oubli : la littérature comme sauvetage de la figure du père
2004

Étrange descendance

« Étrange descendance » in Étrange, Étranger -  De l’inquiétante étrangeté à la peur de l’étranger , CIPA, A Sailor édition, 2000.
4es RENCONTRES DE MONTAUBAN : «ÉTRANGE, ÉTRANGER - De l’Inquiétante étrangeté à la peur de l’étranger», organisé par le Collège International de Psychanalyse et d’Anthropologie (C.I.P.A. Groupe Sud-Ouest), mars 1999.
Étrange, Étranger - De l’inquiétante étrangeté à la peur de l’étranger
16/03/1999
français
Étrange descendance
2000

Écriture de soi à travers l’inscription de l’autre. Être en dette d’un texte à ceux qui furent “sans papiers”

« Écriture de soi à travers l’inscription de l’autre. Être en dette d’un texte à ceux qui furent “sans papiers” » in Écriture de soi et trauma, Paris: Anthropos, 1998.
Écriture de soi et trauma
16/01/1998
français
Écriture de soi à travers l’inscription de l’autre. Être en dette d’un texte à ceux qui furent “sans papiers”
1998

Être expulsé de sa langue - Lecture de Jean Améry

« Être expulsé de sa langue - Lecture de Jean Améry » in Cliniques méditerranéennes 56- 57, 1997, Ed. Erès, "Exil et  migrations dans la langue".
Cliniques méditerranéennes
16/02/1997
français
Être expulsé de sa langue - Lecture de Jean Améry
1997

III - CORPS TEXTUEL ET THEORISATION

L’âme et l’efficace dans un traité de Luther (1520) et un article des débuts de Freud (1890) 143

Corps et liberté d’âme chez deux « réformateurs » 144

Primauté de l’espace relationnel, de la rentabilité symbolique et stratégie 145

Site du débat où se joue le destin de l’homme, sa finalité et les moyens qu’il met en oeuvre 147

II - INSCRIPTION D'UNE TRAVERSEE TRAUMATIQUE ET TRADUCTION

Traduire des signifiants, traducteurs premiers d’une expérience traumatique 115

Comment traduire la violence d’un titre de Jean Améry ? 116

Dossier sur deux signifiants chargés de douleur: Geist et Heimat 119

La traduction inauthentique pour Schleiermacher et Bermann 125

Traduction de deux passages où Freud évoque l’image paternelle 125

Dossier sur cinq signifiants marquants dans la relation de Freud à son père 127

I - LA PSYCHANALYSE S'EST PENSEE ET ECRITE EN LANGUE ALLEMANDE

Le décentrement à l’origine de la psychanalyse 23

Un retour par détours afin de re-trouver 25

L’expérience de l’exil prédispose au décentrement 26

Les rapports d’imbrication dans la langue de Freud 27

Les affixes figurant la stratégie du décentrement 29

L’anasémie à l’oeuvre dans la traduction 31

Traduire/transmettre un père, le père de la psychanalyse 33

Chapitre 8. Angoisse de ne pas exister et apprentissage de la parole subjectivante (chez Renée Balibar, Jacques Rancière)

 

À l'école de la République, du litige politique, de la cure analytique 171

Deux modèles rhétoriques d'émancipation 173

Entendre ou traduire la " mésentente " 175

" Mésentendre " ou dé-placer le bien entendu 177

Syndiquer le contenu