Traduction

Den Namen heimlicher Vorfahren tragen und ihn übersetzen. Bei den Nachkommen Überlebender bildet sich Identität durch die Übersetzung des Erbes

'Den Namen heimlicher Vorfahren tragen und ihn übersetzen. Bei den Nachkommen Überlebender bildet sich Identität durch die Übersetzung des Erbes" in IDG / Zeitschrift für Genozidforschung / Jg. 6, Heft 2, 2005, S. 73-91 traduit de :« Porter le nom d’ancêtres clandestins et le traduire. Chez les descendants de survivants l'identité se constitue par la traduction de l'héritage ».

Themen der Zeitschrift
Theorien und Studien der Genozidforschung
Forschungen über Formen, Strukturen und Motivationen von Gewalthistorische
Untersuchungen zu Massaker, Rassismus, staatlicher Gewalt und Völkermordpolitische und völkerrechtliche Perspektiven auf aktuelle Entwicklungen
Streitfragen der Gegenwart
Orientierungen für das Lehren und Lernen über Holocaust und Genozid

Zeitschrift für Genozidforschung
05/03/2005
allemand
Den Namen heimlicher Vorfahren tragen und ihn übersetzen. Bei den Nachkommen Überlebender bildet sich Identität durch die Übersetzung des Erbes
2005

D’une transmission traumatique à sa traduction dans l’écriture

« D’une transmission traumatique à sa traduction dans l’écriture » in La chose traumatique, textes rassemblés par Frank Chaumont et Véronique Meneguini, L’harmattan, Coll. Pratiques de la folie, 2005.
La chose traumatique
05/06/2005
français
D’une transmission traumatique à sa traduction dans l’écriture
2005

Table des matières - La Survivance : Traduire le trauma collectif

PRÉFACE, par Pierre Fédida VII

INTRODUCTION 

Mettre en mots, mettre en terre, se démettre des ancêtres

Un exemple du travail de remémoration chez une traductrice essayiste

«Un exemple du travail de remémoration chez une traductrice essayiste» in Les traumatismes : causes et suites, École de psychanalyse des Forums du Champ Lacanien, Actes des Journées nationales, décembre 2004.
Les traumatismes : causes et suites
19/12/2004
français
Un exemple du travail de remémoration chez une traductrice essayiste
2004

III - CORPS TEXTUEL ET THEORISATION

L’âme et l’efficace dans un traité de Luther (1520) et un article des débuts de Freud (1890) 143

Corps et liberté d’âme chez deux « réformateurs » 144

Primauté de l’espace relationnel, de la rentabilité symbolique et stratégie 145

Site du débat où se joue le destin de l’homme, sa finalité et les moyens qu’il met en oeuvre 147

II - INSCRIPTION D'UNE TRAVERSEE TRAUMATIQUE ET TRADUCTION

Traduire des signifiants, traducteurs premiers d’une expérience traumatique 115

Comment traduire la violence d’un titre de Jean Améry ? 116

Dossier sur deux signifiants chargés de douleur: Geist et Heimat 119

La traduction inauthentique pour Schleiermacher et Bermann 125

Traduction de deux passages où Freud évoque l’image paternelle 125

Dossier sur cinq signifiants marquants dans la relation de Freud à son père 127

I - LA PSYCHANALYSE S'EST PENSEE ET ECRITE EN LANGUE ALLEMANDE

Le décentrement à l’origine de la psychanalyse 23

Un retour par détours afin de re-trouver 25

L’expérience de l’exil prédispose au décentrement 26

Les rapports d’imbrication dans la langue de Freud 27

Les affixes figurant la stratégie du décentrement 29

L’anasémie à l’oeuvre dans la traduction 31

Traduire/transmettre un père, le père de la psychanalyse 33

Chapitre 8. Angoisse de ne pas exister et apprentissage de la parole subjectivante (chez Renée Balibar, Jacques Rancière)

 

À l'école de la République, du litige politique, de la cure analytique 171

Deux modèles rhétoriques d'émancipation 173

Entendre ou traduire la " mésentente " 175

" Mésentendre " ou dé-placer le bien entendu 177

Syndiquer le contenu